« L’oasis » de Simon Hureau

L’arrivée du Printemps était le moment idéal pour découvrir ce titre acquis lors du Festival BD de Saint-Ouen-les-Vignes (37) 2021. Pourquoi Simon Hureau a-t-il consacré un album à son jardin ? A l’heure où on entend que « la biodiversité fond comme neige au soleil », l’auteur illustrateur a eu envie de partager avec nous son expérience, nous montrer que la recherche de la biodiversité n’est une entreprise ni vaine ni difficile.

Après avoir acquis une maison avec un grand terrain, son épouse et lui ont choisi d’enlever ce qu’il appelle le « béton vert », c’est-à-dire toutes les plantes inintéressantes pour la diversité et qui nuisent au paysage (cotonéasters en particulier). Puis en trouvant des plantes à la déchetterie (!!), en prélevant dans le nature et avec les dons des amis, ils ont replanté petit à petit toute une variété de plantes, arbres, arbustes et fleurs. A mesure que le jardin s’étoffait, à moindre coût qui plus est, de nouvelles espèces animales sont apparues : insectes de toutes sortes, papillons, oiseaux…

Les débuts étaient enthousiasmants au vu des résultats rapides ; la suite s’est avérée encore plus gratifiante lorsqu’ils ont eu la possibilité d’agrandir leur terrain avec l’achat du terrain potager de leur voisin. Simon Hureau n’a pas bûché les livres de permaculture. Il a tout fait à l’instinct, ça pousse un peu n’importe où et n’importe comment, mais ça pousse et c’est bien là le principal.

Ce qui m’a le plus impressionnée c’est de le voir s’armer d’une pelle et de déterrer un escalier avec un accès à une rivière souterraine. Un trésor enfoui qui aurait pu rester caché encore de très longues années !

Pour ses enfants c’est un paradis, toutes ces variétés de plantes et d’animaux à portée de main, qui rendent la nature si proche. Il n’y a pas mieux pour apprendre à la génération future à découvrir, s’émerveiller et protéger la nature. Les produits chimiques n’ont d’ailleurs évidemment pas leur place dans ce jardin où on trouve des solutions naturelles, comme la bouillie bordelaise.

Je suis sortie de cette lecture émerveillée et galvanisée, avec l’immense envie de faire la même chose dans mon (futur) jardin. Quel bonheur de voir toute cette biodiversité se sentir accueille ! On se dit qu’il faut peu de choses finalement pour que la nature reprenne ses droits.

Lecture coup de cœur pour l’histoire personnelle, le message porteur d’espoir et les planches incroyablement belles et joyeuses. Merci aussi à Simon Hureau pour le moment partagé lors du festival et sa superbe dédicace.

Dargaud, 115 pages, ISBN 978-2-205-08580-8, 19.99€

C’est Moka qui nous accueille cette semaine !

8 réflexions au sujet de « « L’oasis » de Simon Hureau »

  1. Tout à fait le genre d’album qui me parle car j’ai un peu la même manière de voir pour mon petit jardin même si j’aime malgré tout un peu d’organisation, de structure et me faciliter la vie à moi et à mon dos….. J’adore le graphisme 🙂

    1. Le graphisme est très beau, c’est frais et vivant. Au diapason du propos. Un jardin avec un bazar organisé ça me plairait bien aussi 🙂

  2. J’aimerais bien découvrir. La couverture et les dessins me plaisent, le sujet m’intéresse aussi. C’est vrai que la nature reprend vite ses droits. Je me demande si on a des plantes néfastes dans notre jardin. On a des mauvaises herbes, c’est sûr! ^^
    Superbe dédicace. 🙂

    1. Simon Hureau s’est débarrassé des plantes qui n’apportaient pas grand chose, délaissés par les oiseaux et insectes. Et on voit qu’en mettant plein de variétés, les animaux les trouvent. La nature est bien faite quand même ^^

  3. La dédicace est très belle. Et la bd me tente bien aussi, surtout en ce moment où je retourne au jardin. Moi aussi je récupère des trucs à droite et à gauche, chez des amis, en balade ou dans les poubelles des cimetières !

    1. Dans les poubelles des cimetières ! Mais oui, c’est évident. Il suffisait d’y penser ^^ C’est vrai que c’est une BD parfaite à lire au Printemps, avec les envies de jardinage. Ça donne des idées !

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s