« L’année du dragon – Holly Ann T4 » de Kid Toussaint et Servain

Quatrième aventure pour Holly Ann, au coeur de la Louisiane, à la Nouvelle-Orléans. La jeune femme et le chef de la police locale sont guidées par Nysa, une indigène, sur une île dans le bayou où un massacre a eu lieu. Des dizaines de marrons, des esclaves qui se sont enfuis, avaient trouvé refuge dans cet endroit à l’abri des regards. Et si personne ne semblait savoir qu’ils vivaient là, il est évident que quelqu’un l’a découvert. Holly Ann découvre sur place un bonnet du Ku Kulx Klan. S’agit-il d’un crime raciste ? Ou est-ce pour les lancer suunfausse piste ?

Holly Ann et Lando vont mener l’enquête. Celle-ci va les mener dans le quartier chinois, sur fond de trafic d’opium et de rivalités entre fournisseurs. En quoi les marrons sont-ils mêlés à ces affaires d’opium ?

Cet album fait donc appel aux talents d’Holly Ann, fine enquêtrice, polyglotte, intrépide, qui sait manier le fouet comme Indiana Jones. Une héroïne qu’on a du mal à imaginer en chair et en os mais qui passe très bien sur les planches d’une bande dessinée. Elle a soif de justice et veut faire le bien, même si pour cela il faut se salir les mains.
L’affaire des marrons massacrés est aussi intéressante, les révélations nous mènent sur une piste pour finalement s’en écarter, y revenir. C’est intrigant, intelligent, bien mené. Un nouveau bon point pour cet album.
Ensuite, l’immersion dans cette Louisiane du 19ème siècle est très bien retranscrite. Que ce soit à la ville avec l’architecture caractéristique ou dans le bayou avec cette nature humide. Le racisme qui rôde et s’abat sur les noirs pourtant affranchis, le Ku Klux Klan étant le symbole suprême de cet état d’esprit.
Enfin, le dénouement particulièrement tumultueux qui clôt cette aventure avec émotion et intensité.

Un bémol ? La quatrième de couverture qui indique que les quatre tomes parus sont des histoires complètes en un volume. Je nuancerais cette information car apparaissent dans l’histoire des personnages et références confus pour le lecteur qui découvre cette série. Mais voyons le côté positif, cela donne envie de découvrir les précédents tomes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Casterman, 2018, ISBN 978-2-203-15242-7, 48 pages, 13.95€

Chronique rédigée pour Les Chroniques de l’Imaginaire

 

bd_de_la_semaine_pti_blackRendez-vous chez Stephie pour découvrir les autres BDs de la semaine !

 

 

 

 

rl2018
http://delivrer-des-livres.fr/?p=32129

15 réflexions au sujet de « « L’année du dragon – Holly Ann T4 » de Kid Toussaint et Servain »

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s