« L’oiseau captif » de Jasmin Darznik

41Q8xTbo2iL._SX195_.jpgcoup de coeurConnaissez-vous Forough Farrokhzad ? Pas encore ? Alors c’est le moment…

Forough Farrokhzad est une poète iranienne née dans les années 30. Son père était militaire et sa mère femme au foyer. Autant vous dire qu’elle est issue d’un milieu relativement aisé et éduqué où il faut savoir rester à sa place. Déjà enfant, Forough était un esprit libre. Adolescente, elle était férue de poésie et échangeait avec son cousin, pour qui elle eut vite des sentiments. Des sentiments qui étaient réciproques. Malheureusement, leur mariage arrangé, qui aurait dû les rendre heureux, a eu un départ catastrophique et irréparable.

Foroogh.gifA partir de là, Forough, plutôt que de s’enliser dans la tradition et les convenances, a choisi de devenir libre. Une liberté qui lui a parfois côuté cher mais lui aura permis de vivre sa vie comme elle l’entendait. Même si pour cela il lui aura fallu faire le plus grand des sacrifices.

De ce destin flamboyant, Jasmin Darznik a su créer un roman magnifique. Comme elle l’explique en fin d’ouvrage, elle a dû beaucoup imaginer, car les journaux iraniens qui auraient pu la documenter ont disparu sous la censure. Mais à la lecture de ce roman, on s’en fiche un peu de savoir le vrai du faux. C’est tellement beau, passionnant, bouleversant…

Les débuts de Forough se sont faits à tâtons, et en cachette de son mari. Elle se rendait à Istanbul pour proposer ses poèmes aux revues. Elle fut remarquée, publiée. Son audace lui a attiré les foudres de la critique. Ce qu’elle écrivait, notamment le plaisir de la chair, on l’acceptait chez un homme mais pas chez une femme. Mais son talent était là malgré tout. Dans son travail de poète, puis de cinéaste.

J’ai adoré lire ce roman. Forough est une figure romanesque éblouissante, sublimée par le talent d’écriture de Jasmin Darznik. On suit avidement son parcours, de son enfance jusqu’à sa mort survenue trop tôt, un parcours admirable de courage. Car il en faut pour être une femme libre en Iran.

Des extraits de ses poèmes jalonnent le récit et c’est une totale découverte pour moi. Ils sont d’une beauté incroyable et donnent envie d’aller acheter un recueil de ses poèmes à la première occasion.

L’oiseau captif est un récit fabuleux, d’une richesse absolue. Que Forough Farrokhzad ait réellement existé n’a pas la moindre espèce d’importance en réalité. Mais le savoir donne encore plus envie de crier haut et fort que ce roman est indispensable.

Je remercie encore une fois chaleureusement les éditions Stéphane Marsan et Agnès Chalnot pour cette merveilleuse découverte ❤

Stéphane Marsan, 2018, ISBN 978-2-37834-022-3, 395 pages, 20€

Je reviendrai saluer le soleil

Je recommencerai à accueillir le soleil
et ce flux qui ruisselait en moi,
les nuages de mes pensées déployées,
la douloureuse croissance des peupliers du verger
qui m’accompagnèrent au travers des saisons sèches ;
je saluerai le vol de corneilles
qui m’apporta le parfum nocturne des champs
et ma mère qui habitait le miroir
révélant une image de mon vieillissement ;
j’accueillerai la terre qui dans son désir de me recréer
gonfle son ventre en feu de vertes semences.
Je viendrai, j’émergerai
avec mes cheveux charriant leurs senteurs sédimentaires
avec mes yeux qui ont capté la noirceur souterraine,
j’apparaîtrai avec un bouquet assemblé dans les broussailles
de l’au-delà du mur ;
je recommencerai, renaîtrai,
l’entrée resplendira d’un amour
partagé par ceux que j’accueillerai comme
la jeune fille debout dans le seuil éblouissant.

rl2018
http://delivrer-des-livres.fr/?p=32129

Une réflexion au sujet de « « L’oiseau captif » de Jasmin Darznik »

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s