« L’adoption T1 & T2 » de Zidrou & Arno Monin

 

Ca y est, j’ai lu mon premier Zidrou ! Enfin, à ma connaissance. Depuis le temps que j’en entends parler. Et ce diptyque, pareil, je l’ai pas mal vu sur la blogo ! Donc voilà, c’est fait, je suis contente.

Mais venons-en aux faits.

Dans le premier volet, un séisme a ravagé la ville d’Arequipa, au Pérou. Bilan : des milliers de morts. Quelques temps plus tard, Lynette et Alain, le fils de Gabriel et « mamie Rysette », rentrent du Pérou où ils ont adopté la petite Qinaya, 4 ans. Elle n’a plus de parents. Le couple n’a jamais pu avoir d’enfants et a profité de la catastrophe pour combler un vide tout en permettant à une orpheline de retrouver l’amour d’une famille.

Gabriel est au centre du récit. Ce grincheux, ancien boucher qui n’a pas vu ses enfants grandir, était contre cette adoption jusqu’à ce qu’il accepte de rompre cette froideur dont personne n’était dupe. Il a un coeur en caramel mou et s’attache énormément à la petite.

J’ai beaucoup aimé l’esprit caustique de Gabriel et ses réparties, qui m’ont fait penser aux Vieux fourneaux, car lui aussi a sa bande de copains (un trio également) et on retrouve des similitudes dans leur camaraderie. La petite Qinaya est attachante comme tout, toute mignonne, fragile et rigolote. Elle fait le bonheur de sa nouvelle famille.

Et puis il se passe un drame, un drame qui m’a donné envie de chouiner et heureusement que j’avais le deuxième tome sous la main, sinon j’aurais fait un sort à mon Toblerone.

Alors, ce deuxième tome… bien, je suis déçue. Peut-être justement parce que j’étais encore sous le coup de l’émotion et que j’aurais aimé une belle histoire pour que Zidrou me mette un pansement dessus. Et en toute franchise, il y a une belle histoire, simplement ce n’était pas celle que je voulais. Mais je ne veux pas expliciter car si je raconte, je vous gâche la surprise du drame, tellement inattendu qu’il ne faut surtout pas le savoir en avance.

Disons simplement que le deuxième tome est encore centré sur Gabriel mais qu’il part en voyage au Pérou, où il rencontre Marco, un Belge à la recherche du corps de sa fille depuis le séisme. Les deux comparses font se faire du bien à l’âme et Gabriel va comprendre où sont les vraies valeurs et qu’il faut dire aux gens qu’on aime qu’on les aime.

En définitive, j’ai énormément aimé le personnage de Gabriel, parce que j’adore les bougons (dans les fictions, je précise). J’ai été attendrie par la jolie relation qu’il tisse avec Qinaya. L’humour de Zidrou m’a enthousiasmée. Les planches d’Arno Monin m’ont enchantée. Tout cela enjolive et fait passer la pilule de cette histoire qui au final, est quand même assez triste.

Grand Angle, 2016 et 2017, 70 et 67 pages, 14,90€

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

bd_de_la_semaine_pti_black

Retrouvez les autres BDs de la semaine chez Mo’ !

Publicités

19 réflexions au sujet de « « L’adoption T1 & T2 » de Zidrou & Arno Monin »

  1. Ah ! Toi aussi le second tome te déçoit ! Décidément… vais-je finir par y venir à cette série (histoire de me faire mon propre avis !)… j’en suis de moins en moins sûre 😉

  2. Et bien moi j’ai aimé que Papy Gab se montre sous le soleil de la Cordillère et nous fasse découvrir les problèmes non plus de l’adoption mais des fratries, des relations enfants/parents et de ce qui incombe des souvenirs qu’on se fabrique.

  3. Tu as de la chance de découvrir Zidrou, de belles découvertes t’attendent… Et tu verras, Zidrou n’est jamais là où on l’attend, toujours sur le fil… Et toujours au plus proche des hommes dont il dépeint toujours les liens avec beaucoup de justesse. J’aime ❤

  4. J’adore Zidrou (particulièrement avec Lydie ou Les beaux étés). J’ai beaucoup aimé ces deux albums, avec aussi une préférence pour le premier, et son effet surprise. On trouve toujours beaucoup d’humanité dans ces albums, et cela fait du bien. J’adore le dessin également.

  5. Le fait d’enchaîner les deux tomes a sans doute augmenté ta déception. C’est vrai qu’on referme le premier avec l’envie de comprendre ce dénouement si inattendu.

  6. Je n’ai toujours pas lu Zidrou mais j’aimerais bien découvrir cette série. J’espère pouvoir la trouver à la médiathèque.

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s