« Old Pa Anderson » de Hermann & Yves H

téléchargement.jpgL’histoire se passe dans le Mississippi en 1952. Et comme vous le voyez, l’homme sur la couverture est noir. Ce qui veut dire qu’il n’a pas la vie la plus heureuse qui soit. Le Sud en 1952, c’est ségrégation et lynchage sans que ça ne pose de problème de conscience.

Il s’appelle Old Pa Anderson, et quand il retrouve sa femme morte dans leur lit, il comprend ce qui l’a tuée. C’est de sa faute, il n’a pas fait ce qu’il devait faire. Leur petite fille a disparu il y a 8 ans sans qu’on sache ce qui lui est arrivé ni à cause de qui, et il n’a pas fait ce qu’il fallait pour savoir. Maintenant, il est temps de se venger.

L’histoire est très linéaire. A partir du moment où il apprend que quelqu’un a vu quelque chose, il va tout faire pour faire la lumière sur la disparition de la petite. Et il va punir les coupables. Un par un.

Vous l’aurez compris, l’intérêt de cet album, ce n’est pas vraiment l’intrigue pour elle-même. C’est tout ce que ça dit sur la condition de noir aux Etats-Unis, à cette époque là (et de nos jours, le sujet pourrait faire débat aussi). Old Pa Anderson fréquente le « colored café », il doit respecter le couvre-feu pour les noirs et la disparition de sa petite fille n’a pas ému les autorités. On peut aisément comprendre pourquoi il décide de faire  justice lui-même.

Le plus effarant, ce sont les témoignages brefs et terribles en fin d’ouvrage. Les photos sont horribles. Cela parait inconcevable, et pourtant, on brûlait vives des personnes parce qu’elles étaient noires. On a beau le savoir, impossible de l’intégrer, on est toujours choqués et secoués quand on lit ce que des gens ont subi ou vu.

Les dessins d’Hermann ne sont pas trop ma tasse de thé, mais le message délivré par son fils, Yves H, est tellement essentiel et bien amené que je m’en fiche, j’ai lu cet album les yeux rivés aux images. C’est à lire ! Et à faire lire (amis documentalistes 😉 )

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Lombard, Collection Signé, 2016, ISBN 978-2-8036-3669-3, 63 pages, 14.45€

Retrouvez les autres BD de la semaine chez Noukette

bd_de_la_semaine_big_red

14 réflexions au sujet de « « Old Pa Anderson » de Hermann & Yves H »

  1. C’est un titre qui serait parfait mon mon African American History Month challenge 😉 Je vais faire une suggestion d’achat à la médiathèque!

  2. Je connais bien ce sujet, sur lequel je lis régulièrement. De fait avec un dessin qui me tente moyennement et tes réserves sur la narration, je ne pense pas pas m’y arrêter

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s