Livres voyageurs

Parce que partager mes lectures avec vous c’est aussi amener mes livres jusqu’à vous…

Je vous propose quelques ouvrages à faire voyager, si un ou plusieurs d’entre eux vous intéressent n’hésitez pas à vous inscrire en commentaire.

Je tiens à mes livres comme à la prunelle de mes yeux, donc je ne les enverrai qu’à des personnes que je connais un minimum. Vous avez un mois pour lire un livre, mais je sais ce que c’est que d’avoir une PAL gargantuesque, aussi je ne vous en voudrai pas si vous le gardez un peu plus longtemps, tant que vous me prévenez. Pensez juste aux personnes qui attendent derrière vous s’il y en a et essayez de ne pas le garder des mois non plus 😉

Pour l’envoi contentez-vous d’une lettre simple, le colissimo n’est pas nécessaire (sauf si vous savez que des colis ont l’habitude de disparaître « mystérieusement » dans votre bureau de poste).

Et enfin, j’aimerais bien que les livres à leur retour gardent une trace de leur passage entre vos mains. Un petit mot de vous, même sur un bout de papier, et je serai comblée 🙂

Les belles endormies de Yasunari Kawabata : Dans quel monde entrait le vieil Eguchi lorsqu’il franchit le seuil des Belles Endormies ? Ce roman, publié en 1961, décrit la quête des vieillards en mal de plaisirs. Dans une mystérieuse demeure, ils viennent passer une nuit aux côtés d’adolescentes endormies sous l’effet de puissants narcotiques.
Pour Eguchi, ces nuits passées dans la chambre des voluptés lui permettront de se ressouvenir des femmes de sa jeunesse, et de se plonger dans de longues méditations. Pour atteindre, qui sait ? au seuil de la mort, à la douceur de l’enfance et au pardon de ses fautes.

Mon billet

Les tangences divines de Franck Ferric : Lorsque Théodule, égoutier à Paris, décide de lever le pied sur un job qui l épuise et une vie de couple bancale, il espère pouvoir se la couler douce un moment. Mais c est sans compter sur l arrivée de deux vieilles gloires décaties persuadées que leur salut tient à la redécouverte d un dieu antique, qui viennent frapper à sa porte pour le contraindre à leur prêter main forte. Embringué dans une histoire qui le concerne sans doute plus qu il ne l imagine, l égoutier croisera des nains ratatinés, des dieux amateurs de blues, des déchus à tête de chacal et des nymphes rapiécées. Autant de guides splendides et misérables, qui le conduiront aux confins des tangences divines. Une chose est certaine : si les dieux de jadis ont salement perdu de leur superbe, ce sont toujours de fieffés escrocs.

Ma chronique

La bâtarde d’Istanbul d’Elif Shafak : Chez les Kazanci, Turcs d’Istanbul, les femmes sont pimentées, hypocondriaques, aiment l’amour et parlent avec les djinns, tandis que les hommes s’envolent trop tôt pour l’au-delà ou pour l’Amérique. Chez les Tchakhmakhchian, Arméniens émigrés aux États-Unis dans les années 1920, quel que soit le sexe auquel on appartient, on est très attaché à son identité et à ses traditions. Le divorce de Barsam et Rose, puis le remariage de celle-ci avec un Turc nommé Mustafa suscitent l’indignation générale. Quand, à l’âge de vingt et un ans, la fille de Rose et de Barsam, désireuse de comprendre d’où vient son peuple, gagne en secret Istanbul, elle est hébergée par la chaleureuse famille de son beau-père. L’amitié naissante d’Armanoush Tchakhmakhchian et de la jeune Asya Kazanci, la «bâtarde», va faire voler en éclats les secrets les mieux gardés…

Pas de billet mais j’ai adoré !

En voyage chez : Olivier, Denis, Minou

Le jardin du mendiant de Michael Christie : Neuf nouvelles liées les unes aux autres, à la manière d un roman, qui mettent en scène à Vancouver des personnages extrêmement différents : un banquier, une femme seule, un jeune SDF, un voleur de voitures, un homme interné dans un asile psychiatrique ou encore un designer de sites web. Chacun est en quête de quelque chose : l amour, le pardon, un endroit à soi, un but dans l existence, la réconciliation avec un être cher…

Mon billet

Publicités

23 réflexions au sujet de « Livres voyageurs »

  1. Si tu acceptes de le faire voyager en Belgique, je suis assez tentée par La bâtarde d’Istanbul moi aussi (de même, aucune urgence, au contraire…) Merci pour toutes ces propositions et pour ce partage 🙂

  2. Coucou
    Moi je serais encore intéressée par La batarde d’Istambul, le ballet des âmes et la clé de l’apocalypse, mais rien ne presse. Si tu veux qqch dans mes SPs, n’hésite pas à me le demander, c’est très rare que je les garde.
    J’ai quand même l’impression d’exagérer un peu, mais comme je te dis, je ne suis pas pressée, ce n’est pas comme si je n’avais rien à lire. Bisous et bon we

    1. Oui, je comprends tout à fait ! Je suis en train de faire mes cartons en vue du déménagement et j’ai honte du nombre de cartons « PAL » que je vais faire porter aux copains ^^

  3. C’est une très belle idée Natiora, comme Syl mon objectif est de faire passer ma PAL mais je trouve le principe vraiment top, bravo à toi de le proposer

  4. Je te l’avais déjà dit, mais je suis très intéressée pour recevoir « Home » 🙂
    Je serai en France du 27 décembre au 15 janvier, alors si c’est possible, je veux bien le recevoir dans cette période pour que cela coûte moins cher à tout le monde 😉

    1. Je t’inscris miss, et s’il faut je te passerai en priorité vu que tu ne le garderas pas longtemps, je pense que tout le monde comprendra 🙂
      Bisous ma belle

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s