« Matador yankee » de Jean-Baptiste Maudet

Pour son premier roman, Jean-Baptiste Maudet nous transporte sur le continent américain, à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. Son personnage, Harper, a tout du anti-héros. Ses cheveux blonds et ses yeux clairs ne viennent pas de sa mère mexicaine, mais il ne sait pas qui est son père. Il se plait à … Continuer de lire « Matador yankee » de Jean-Baptiste Maudet

Publicités

« Ca raconte Sarah » de Pauline Delabroy-Allard

La narratrice meurt de chaud dans l'appartement de son amoureuse. Mais elle n'ose pas bouger, craignant de réveiller Sarah, qui a mis tant de temps à s'endormir, le corps et l'esprit troublés par la maladie. Sarah qu'elle aime éperdument. Et c'est ainsi que commence ce roman, qui est celui d'une histoire d'amour vibrant, intense, immense. … Continuer de lire « Ca raconte Sarah » de Pauline Delabroy-Allard

« La guérilla des animaux » de Camille Brunel

Treizième lecture de la session de septembre des 68 premières fois. Pour son premier roman, Camille Brunel attaque fort. C'est direct, brutal, violent, sans pincettes. L'homme est le plus dangereux des animaux et pour le bien de la planète, il serait bon qu'il disparaisse. C'est en substance le propos de ce roman, un plaidoyer désespéré … Continuer de lire « La guérilla des animaux » de Camille Brunel

« Frankenstein 1918 » de Johan Heliot

Une chronique de Geronimo (mon Amoureux) 2018. Astrid Laroche-Voisin décide de publier le livre de son père qui révèle une histoire secrète qui s'est déroulée entre 1914 et 1916 pendant les premières années de la Guerre terminale. 1956. En France alors sous protectorat prussien, Edmond Laroche-Voisin, étudiant en histoire, rencontre par hasard Hemingway dans un bar. L'écrivain … Continuer de lire « Frankenstein 1918 » de Johan Heliot

« Trancher » d’Amélie Cordonnier

Onzième lecture de la session 2018 des 68 premières fois. En une semaine, j'ai lu La vraie vie d'Adeline Dieudonné et regardé la série Big Little Lies qui ont en commun le sujet de la violence domestique. Et comme de coutûme, j'ai commencé un livre des 68 sans lire de quoi ça parlait, mais je parie … Continuer de lire « Trancher » d’Amélie Cordonnier