« Revenir à toi » de Léonor de Récondo

J’ai connu Léonor de Récondo avec Pietra Viva, que j’avais emprunté à la bibliothèque et commencé à lire en un début de soirée désastreux. Contre toute attente, l’auteure avait réussi à me faire oublier mes états d’âme et à me transporter à Carrare aux côtés de Michelangelo. J’ai alors lu le roman d’une traite et me suis endormie le cœur léger.

Plus tard, j’ai lu Amours, une histoire de femmes qui s’aiment autour d’un enfant. Je résume très succinctement. Ce roman m’avait aussi embarquée.

Et puis j’ai vu ce nouveau titre dans les parutions de la rentrée, dont l’histoire me plaisait bien. Plutôt confiante, je l’ai acheté en vue de la rencontre avec l’auteure prévue dans la librairie La Boîte à Livres, à Tours. Rencontre à laquelle je n’ai finalement pas assisté car j’aurais eu un sentiment de malaise à écouter l’intervenante parler en termes élogieux (rien de plus normal quand on invite un auteur) d’un roman que je n’ai pas trouvé bon du tout.

Magdalena a grandi sans l’amour de sa mère, qui a disparu du jour au lendemain après des semaines d’apathie dans son lit. Son père a jugé qu’il avait le droit d’être heureux et a refait sa vie avec une nouvelle compagne, laissant sa fille derrière lui. Pour faire face à ses déceptions, à ses chagrins, à ses pertes de repère, Magdalena a puisé ses forces et son identité dans le théâtre. Elle est aujourd’hui connue et estimée pour ses talents de comédienne.

Lorsqu’un coup de fil lui apprend qu’on a retrouvé sa mère, elle saute dans le premier train afin de la retrouver. Là, elle va se heurter à une porte fermée. Le silence, encore une fois. Mais elle a trop besoin de renouer avec sa mère et se rend dans le magasin le plus proche acheter une tente qu’elle va coller à la maison. Et attendre.

Brièvement, je n’ai pas envie de m’étendre. Rien n’est abouti. Ni l’écriture, d’une banalité décevante. Ni l’histoire, qui n’a pas d’intérêt majeur et dont les évènements s’enchaînent sans qu’on comprenne le pourquoi du comment. Ni le dénouement qui est révélé et non développé. J’ai eu l’impression de lire le roman d’une personne pas inspirée qui avait une deadline pour son éditeur et qui a fait le job.

Je pourrais me dire que je n’ai pas aimé, tant pis, je passe à autre chose sans en parler. Mais le but de mon propre jeu sur ce blog c’est de vous dire mes ressentis avec honnêteté et vous prévenir quand j’estime qu’on se moque des lecteurs en misant sur un nom. Je me trompe peut-être totalement, peut-être que Léonor de Récondo et Grasset se sont dits que ce texte était excellent et valait la dépense. Mon opinion, c’est que c’est un texte médiocre et non fignolé et que j’aurais mieux fait de mettre 18€ ailleurs.
Et pour en avoir discuté avec une autre dévoreuse de livres, je ne suis pas la seule à le penser.

Grasset, 2021, 978-2-246-82682-8, 176 pages, 18€

12 réflexions au sujet de « « Revenir à toi » de Léonor de Récondo »

    1. Chaque année c’est pareil, je choisis mal mes achats de rentrée littéraire. Et chaque année je me dis que cette fois sera la bonne, mais toujours pas !

  1. J’ai beaucoup aimé Amours et Point Cardinal mais pour l’instant je n’avais pas noté celui-ci…. Il faut faire des choix et du coup ta chronique me pousse pour l’instant à ne pas le lire…. Cela risque de m’agacer et moi aussi je suis déterminée à toujours être honnête dans mes ressentis….. 🙂

  2. Outch, quelle déception ! D’autant plus, j’imagine, que tu as aimé d’autres romans de l’autrice (moi aussi) et que le résumé était prometteur. Bon eh bien je lirai « Point Cardinal » que je n’ai toujours pas lu, et je pense que je ferai l’impasse sur celui-ci.
    Merci pour ton retour, en espérant que tes prochaines lectures te fassent passer ce goût amer.

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s