« Le livre du hygge – Mieux vivre la méthode danoise » de Meik Wiking

2090410-gf.jpgJe n’avais jamais entendu parler du hygge jusqu’à ce que je tombe sur ce livre, visant à nous mettre à l’heure danoise. Apparemment, les Danois sont les personnes les plus heureuses du monde, et c’est là que travaille Meik Wiking, plus précisément à l’Institut de recherche sur le bonheur de Copenhague.

Au Danemark, le hygge est une institution. Si bien que c’est devenu un verbe, et que plein de mots peuvent être accolés à hygge. Un coin hygge, une couverture hygge, un café hygge. Veux-tu venir hygger à la maison ce soir ?

Mais alors, qu’est-ce que c’est que le hygge ? Je traduirais ça par douillet/douilleter. C’est tout ce qui est chaleureux, cosy, confortable. Lire un bon livre à côté d’un feu de cheminée, se lover sous un plaid pour regarder un film en famille, boire un verre de vin avec quelques amis…

le-livre-du-hyggePour les danois, ce qui symbolise le plus le hygge, c’est la boisson chaude. Viennent ensuite les bougies, les cheminées, Noël, les jeux de société…

En gros, visualisez une maison avec un coin chaleureux, une cheminée, des lumières tamisées, des coussins et plaids moelleux, des objets boisés, des bougies, de grands mugs, et vous aurez une ambiance hygge. Pour les Danois, c’est un mode de vie qui privilégie l’intérieur, ce qui explique qu’ils dépensent beaucoup en décoration.

Pour moi, c’est tout simplement l’ambiance dans laquelle j’aime me mettre à la période de Noël. Les gros lainages, le thé, les gâteaux (gâteaux et bonbons font partie du hygge), m’enfoncer dans les coussins avec un roman. C’est chaleureux, doux, avec le goût de l’enfance.

le-livre-du-hygge (1)Le hygge une quête du bien-être efficace qui prévilégie la simplicité, la convivialité, le fait maison, le plaisir et la douceur. Qui se crée des moments hygge se crée sans aucun doute des moments heureux (on trouvera toujours des gens qui seront plus stressés qu’autre chose par une balade à la campagne ou une journée sans smartphone, mais laissons-les de côté).

Concrètement, Meik Winkig donne des conseils sur comment vivre huygge chez soi, avec les autres, en matière d’habillement et d’activités. J’ai noté quelques recettes de bons plats d’hiver alléchantes.

Les illustrations choisies sont superbes. De belles photos qui dégagent de la sérénité, du bien-être, on aimerait pouvoir s’y glisser.

Pourtant, même si ce livre donne envie de s’adonner à plein temps au hygge, je trouve que ce mode de vie pose question.
Pour commencer, les bougies, question écologie, c’est pas ça. Les Danois en allument presque tous les jours. Les feux de cheminée, c’est pas l’idéal non plus.
Les éclairages tamisés un peu partout, c’est pareil. EDF sera content ceci dit.
Les bonbons, les gâteaux, les bons plats bien lourds du dimanche… et la santé, ça va bien les gars ?
Le hygge, c’est se réunir en petits comités, pour privilégier l’intimité. Résultat, les nouveaux venus au Danemark ont un mal fou à s’intégrer.

En conclusion, à la maison le hygge consiste à faire tout ce que j’aime. J’aime beaucoup les ambiances cosy, moelleuses, m’enrouler dans un plaid avec une tasse de thé et un livre, voir la neige tomber etc. Mais je trouve que c’est un mode de vie qui ne vit pas assez en harmonie avec la nature et ne va pas assez vers les autres.

France Loisirs (Editions First), 2017, 288 pages, 13,50€

 

12 réflexions au sujet de « « Le livre du hygge – Mieux vivre la méthode danoise » de Meik Wiking »

  1. Je viens de lire un livre qui réunit Hygge et Lagom et c’est étonnant (en dehors du fait que j’ai l’impression de lire les mêmes choses que toi) parce qu’il est souvent fait mention des autres, que le bonheur passe par des moments de partage. Il va falloir que je me penche sur ton livre…
    N’as-tu pas eu l’impression, tout de même, que cela découlait quand même beaucoup d’un certain bon sens ?
    Bises,
    Maeve

    1. Lagom je ne connais pas encore.
      Je trouve que la notion de partage reste confinée aux proches, et qu’il n’y a pas assez d’ouverture aux autres.
      Et en effet, je n’ai pas appris grand chose. J’ai l’impression que tout ce qui est décrit dans ce livre correspond à l’archétype de la blogueuse littéraire ^^
      Bisous !

  2. Pour les bougies et le feu de cheminée, c’est quand même possible de prendre des bougies qui ne polluent pas et d’avoir un insert dans sa cheminée 😉
    Je n’avais pas perçu le livre comme un repli sur soi, mais d’un autre côté, peut-on vraiment avoir des centaines d’amis ? (vaste sujet, je m’en rends compte XD)

    1. Pour les bougies, c’est l’auteur lui-même qui précise que c’est très polluant, et comme j’ai rendu le livre je ne peux pas te dire exactement ce qu’il en est mais j’étais très étonnée d’apprendre que cela pouvait peut-être aussi nocif. Cela ne m’empêchera pas d’allumer une bougie de temps en temps 😉
      Quant aux amis, c’est aussi l’auteur qui remarque qu’il est très difficile pour les nouveaux venus de s’intégrer car les cercles d’amis sont déjà formés et relativement fermés.
      Moi je l’ai perçu comme un mode de vie refermé sur soi, mais on peut de soi-même associer le huygge à la maison avec des activités en extérieur avec des gens qu’on ne connait pas (assos, sport, clubs de lecture… ).
      En revanche pour le côté plaid/bouquin/mug/petite lumière j’adhère complètement ^^

  3. Le sujet « Hygge » a toujours été discutable. Cependant, à mon avis, le lecteur doit s’inspirer des éléments qui sont abordés dans le livre et apporter sa touche personnelle. Ce ne sont que des notions et une approche succincte de cette théorie. Il faut savoir prendre du recul. c’est comme les théories sur le bien-être, il faut savoir en tirer les éléments qui nous font du bien et l’adapter à notre mode de vie.

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s