« Frappe-toi le coeur » d’Amélie Nothomb

9782226399168-j.jpgFrappe-toi le coeur, c’est là qu’est le génie. C’est avec cette phrase d’Alfred de Musset qu’Amélie Nothomb donne le ton de son nouveau roman. Je m’étais pourtant dit que j’en avais fini avec Amélie Nothomb, qui me donnait l’impression de poser des mots sur du papier, de les mettre ensemble pour que ça fasse quand même une histoire puis d’envoyer ça à l’éditeur qui ne prendrait même pas la peine de vérifier que c’était bien puisque de toutes façons c’est Amélie Nothomb.

Mais le résumé de ce nouveau roman me faisait envie, alors vu que je savais que je n’allais pas me lancer dans un pavé mais qu’en une journée ce serait plié, j’ai tenté le coup. Et j’ai bien fait.

Marie a 19 ans. Elle est belle comme le jour et dans sa ville de province, tout le monde sait qu’elle est magnifique et que les garçons n’ont d’yeux que pour elle. Et que les femmes la détestent et lui jettent des regards à la fois haineux et envieux. Et ça, Marie adore. C’est simple, c’est sa seule motivation dans la vie : rendre les autres jaloux.

Elle pousse le vice si loin qu’elle est prête à se glisser dans les bras d’Olivier, le garçon le plus convoité de la ville. Elle y glisse si bien qu’elle tombe enceinte. A 19 ans, sa vie est finie. A la naissance de Diane, elle ne ressent que jalousie envers ce petit être que toute la famille, y compris Olivier, trouvent magnifique. Tu te rends compte que tu as réussi à faire un être encore plus beau que toi ?

Dès lors le focus s’éloigne de Marie pour rester sur Diane. Qui souffre du manque d’amour et qui cerne très bien d’où vient le problème. D’autant plus quand un petit frère arrive et que Marie s’en occupe comme s’il était la prunelle de ses yeux. Et nous suivrons Diane ainsi jusqu’à l’âge adulte.

Inutile de vous en dire plus, le roman est déjà assez court pour que je vous raconte tout ce qui s’y passe. Mais je l’ai trouvé poignant, peut-être même plus intimiste que les autres, comme si l’auteure avait besoin d’expulser un manque d’amour. Diane est un personnage bouleversant, qui essaie d’outrepasser les séquelles de son enfance avec plus ou moins de succès. Ce qu’elle connaîtra aussi plus tard avec une professeure (rien d’amoureux) sera une déception de plus dans sa vie. Et révèlera à quel point les enfants ont besoin d’être protégés et entourés d’amour.

Le Nothomb 2017 est un bon millésime, vous pouvez y aller.

Albin Michel, 2017, ISBN 9782226399168, 180 pages, 16,90€

 

Publicités

11 réflexions au sujet de « « Frappe-toi le coeur » d’Amélie Nothomb »

  1. Ca fait des lustres que je n’ai pas lu de roman d’Amelie Nothomb mais celui la me dit bien parce que cette Marie, c’est evident que c’est la meme qui a pourri mon enfance aussi lol sauf que la mienne est pas tombee enceinte bref. Il me dit bien, je le note, merci 😉

      1. non ca ira je suis sure 😉 N’empeche, a l’epoque, je me sentais hyper proche de laura ingalls parce que j’avais ma nelly olson a moi haha. Mais plus serieusement Amelie Nothomb a ecrit beaucoup de bon livres et j’aimerais la redecouvrir un peu plus
        alors ce roman c’est la bonne occasion

    1. Au pire tu perdras deux heures de ta vie. C’est ce que je me dis avec Nothomb, ça se lit tellement vite que même si on n’accroche pas des masses, on voit vite le bout. Mas honnêtemnt, je ne regrette absolument pas ma lecture 🙂

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s