« Nightfall » de Jake Halpern & Peter Kujawinski

515RF-MnGNLLes habitants de l’île de Bliss se préparent. D’ici peu, la Nuit reprendra ses droits après quatorze années de Jour. Et quand vient la Nuit, nul ne peut rester sur Bliss. Il faut préparer ses bagages, prendre la mer et retourner sur les terres quittées des années plus tôt.

Malgré l’enthousiasme de sa mère, ravie de retourner chez elle, Marine n’arrive pas à se réjouir de laisser derrière elle les lieux de son enfance. Elle n’a jamais rien connu d’autre que Bliss, tout comme Kana, son frère jumeau et Liam, son meilleur ami.

Alors que la Nuit approche et que les habitants finalisent leurs préparatifs, Liam part dans la forêt chercher un objet perdu qu’il ne veut pas abandonner sur l’île. Un objet qui appartenait à Marine et qu’il s’en veut énormément d’avoir égaré. La jeune fille, s’inquiétant de ne pas voir apparaître son ami, part à sa recherche, suivi de Liam. Et ce qui devait arriver arriva : les bateaux sont partis sans eux. Les voilà désormais seuls sur cette île qui restera dans l’obscurité pendant quatorze ans.

Très vite, ils vont comprendre que si les habitants ne restent pas sur Bliss, ce n’est pas juste parce qu’ils n’aiment pas vivre dans le noir. C’est qu’il se passe des choses dans le noir. Mais quoi exactement ? Nos héros vont l’apprendre à leurs dépens.

Nightfall est un super roman pour ados. Le schéma narratif linéaire rend la compréhension des événements facile à suivre et surtout, c’est addictif. On a toujours envie de tourner les pages pour savoir ce qu’il va se passer. D’autant plus qu’un autre mystère apparaît au fur et à mesure qui rend l’intrigue encore plus intéressante. Les deux auteurs ont bien ficelé leur affaire.

Au programme donc : du suspense, de belles frayeurs, des interrogations, une ambiance sombre et inquiétante, des personnages attachants. On n’en demande pas plus pour passer un bon moment !

Chronique rédigée pour Les Chroniques de l’Imaginaire

Pocket Jeunesse, 2017, ISBN 978-2-266-26615-4, 319 pages, 17,90€