« Calendar Girl – Janvier » d’Audrey Carlan

calendar-girl,-tome-1---janvier-848488-264-432.jpgParce que tout arrive, je vais vous parler d’un livre new romance ( un livre de fesses, quoi) qui connait un succès mondial et fait beaucoup parler de lui. Parce que l’idée, c’est qu’il n’y a pas qu’un livre mais douze, un pour chaque mois de l’année, une sorte de calendrier de l’Avent pour les coquines.

Alors les livres érotiques, ça ne me branche pas du tout. J’ai feuilleté pour voir mais c’est le genre d’histoires qui ne m’attire pas, qu’il y ait des fesses ou pas d’ailleurs. Mais en tant que libraire consciencieuse, j’ai tenté le coup. Il faut dire qu’avec ses 160 pages, c’est un petit roman qui se lit en une soirée et qui ne m’aura pas fait perdre trop de temps.

Bref, il s’agit de Mia, une jeune comédienne hyper belle qui veut aider son père à éponger ses dettes de jeux. Il doit 1 million de dollars si je me souviens bien, et c’en est fini pour lui s’il ne règle pas dans les temps. La tante de Mia, belle-soeur du père, tient une agence d’escorts. Et va donc proposer un job à sa nièce. Elle sera là pour tenir compagnie à des hommes fortunés, et les plus et affinités feront l’objet d’un paiement extra, car ils ne sont pas prévus dans le contrat.

Le principe de la série est donc celui-ci : 1 mois = 1 mission = 1 ville différente = 1 homme différent.

Pour sa première mission, Mia va tenir compagnie à Wes, un grand nom du cinéma. Il l’accueille dans sa belle villa et comme la nature est bien faite, elle l’a dotée d’un physique de mannequin pour que Mia tombe en moins de deux dans ses filets. Et quand je dis en moins de deux je n’exagère pas.

J’ai lu des avis ici et là, et apparemment les lectrices adorent. D’ailleurs la suite se vend bien. Moi je vais m’arrêter là. Mia se donne tout de suite, Wes se sert comme un mâle alpha, il y a du cul matin midi et soir, au milieu de la nuit, dans la chambre, sur la plage… Et le livre ne fait que 160 pages, ça laisse peu de place pour faire autre chose ! C’est plein de descriptions, comme tout livre new romance qui se respecte j’imagine. Rien de choquant, ça me fait plus rire qu’autre chose.

C’est le genre de roman qu’on lit pour se vider la tête je pense, c’est léger, facile à lire, et puis on sait dans quoi on se lance donc pourquoi pas suivre les aventures de Mia le cul coeur d’artichaut. Chacun son truc 😉

Hugo Roman, 2017, ISBN 978-2755629095, 160 pages, 9,95€

Publicités

8 réflexions au sujet de « « Calendar Girl – Janvier » d’Audrey Carlan »

    1. Oh oui, ça plait beaucoup ! Je me dis que l’essentiel, c’est que les gens lisent, mais j’avoue que cet engouement me dépasse…
      Bises !

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s