« Trois jours et une vie » de Pierre Lemaître

images.jpgEn 1999, Antoine habite en province, à Beauval. Il a douze ans. Solitaire, il aime aller jouer dans sa cabane dans les bois pendant que les autres garçons de son âge vont jouer aux jeux vidéos.

Son voisin de six ans, Rémi, l’admire et aime le suivre. Les deux s’entendent bien. Mais un matin de décembre, Antoine voit le père de Rémi achever froidement leur chien qui vient de se faire renverser par une voiture. Choqué, furieux, dégouté aussi que ses copains passent leur temps sur la playstation plutôt que dans la cabane, il la détruit sous les yeux de Rémi qui l’a suivi. Un geste malheureux et c’est le drame : Rémi est mort. Antoine n’assume pas sa responsabilité et va cacher le corps.

J’arrête ici le résumé pour ne pas trop dévoiler la suite. Sachez qu’Antoine va passer des moments douloureux, accablé de honte, de terreur, de dégout. Les cauchemars, la crainte d’être arrêté, le corps qui ne supporte pas la gravité de son geste. Cela va durer des années.

Mon avis sur cette lecture est mitigé. J’ai trouvé ça assez long, notamment les temps après le meurtre accidentel. Le narrateur nous fait partager la détresse de son personnage mais je n’ai pas été touchée comme j’ai pu l’être avec d’autres romans (je pense notamment à Thérèse Raquin de Zola, où j’ai senti dans ma chair les stigmates de la culpabilité comme si j’y étais pour quelque chose).

Globalement, je suis restée en retrait de cette histoire, peu touchée et un peu déçue par les derniers évènements dans la vie d’Antoine après 2011. Un twist final qui m’a semblé facile.
Pourtant, objectivement, c’est un bon roman. L’intrigue tient la route, il y a des rebondissements, des personnages fouillés. Je pense honnêtement que de nombreux lecteurs seront enchantés de leur lecture.

Albin Michel, 2016, ISBN 978-2226325730, 288 pages, 19,80€

Publicités

9 réflexions au sujet de « « Trois jours et une vie » de Pierre Lemaître »

  1. Je l’ai repéré depuis un moment. J’adore l’auteur… Mais dommage qu’il ne t’ai pas plus plus que ça. Je tiens compte de ton avis. Bon week end…

  2. Exactement du même avis que toi !! C’est dommage, je suis toujours enthousiaste quand je commence un Lemaitre et puis ça tombe à plat :/

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s