« Yeruldegger » de Ian Manook

yeruldelggerEn Mongolie, le corps d’une enfant est découvert enterré en plein milieu de la steppe. Yeruldegger va sur les lieux et l’autopsie révèle que la petite est morte étouffée par la terre. Au même moment, à Oulan-Bator (la capitale), des Chinois sont retrouvés assassinés de façon effroyable.

Yeruldegger va mener ces deux enquêtes de front avec sa collègue, sans se douter que ces affaires vont avoir des ramifications communes.

C’est original, un polar qui se passe en Mongolie. Ca change. Et quand c’est une ambiance bien sombre, c’est encore plus sympa.

Yeruldegger est un personnage charismatique et attachant. Il a une femme qu’il ne voit plus depuis que leur fille a été assassinée, sans que le responsable ait jamais été confondu. Il a une autre fille rebelle qui se drogue et fait tout ce qu’il ne faut pas. Il a des sentiments pour la légiste qui les lui rend bien sans que jamais ils aient franchi le pas. C’est un écorché vif qui se fout de la hiérarchie et pour qui la fin justifie les moyens.

L’intrigue qui nous est proposée est passionnante car très riche en rebondissements. Chaque fois qu’on pense être retombé sur nos pattes, l’auteur nous déséquilibre quelques pages plus loin. C’est comme ça tout le temps. Et on en redemande parce que l’intrigue reste cohérente.

Je me suis complètement laissée embarquer dans cet autre bout du monde, dont la culture et la mentalité sont bien retranscrits. A savoir que l’auteur est français et s’appelle en réalité Patrick Manoukian. C’est dépaysant, même si au final les salauds sont les mêmes partout.

Il ne me reste plus qu’à me procurer Les temps sauvages, qui est la suite des aventures de Yeruldegger.

France Loisirs (Albin Michel), 2014, ISBN 978-2-298-08614-0, 662 pages

Publicités

2 réflexions au sujet de « « Yeruldegger » de Ian Manook »

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s