« La ville des morts » de Sara Gran

51QtARXwImLClaire DeWitt est devenue détective par vocation. Cela lui est venu petite et le livre de Silette, LE détective, a été une révélation. Il est pour ainsi dire son guide spirituel.

Après le passage de l’ouragan Katrina, Claire est appelée à La Nouvelle Orléans pour enquêter sur la disparition d’un procureur. Son neveu soupçonne quelque chose de louche. La détective va donc devoir sillonner une ville délabrée où la criminalité fait la loi.

Entre gangsters, collègues et citadins démunis, Claire va petit à petit tenter de percer la vérité à travers les mensonges et les non-dits, quitte à copiner avec les petites frappes qui finalement aboient mais ne mordent pas. Il faut dire que face à eux, la détective ne se laisse pas démonter. C’est une dure à cuire qui ne dit pas non à un petit sachet d’herbe et a donc des méthodes d’nvestigations toutes personnelles.

Il est vraiment difficile au départ de rentrer dans le récit. Les chapitres se suivent sans logique, notamment avec les longs et fréquents apartés que Claire fait sur l’importance de Silette dans sa vie. Son enquête avance sans qu’elle ne progresse, ça piétine, c’est longuet. Et c’est dommage parce que la fin est inattendue et achève en beauté le roman. Mais s’il n’y a qu’une chose à retenir, c’est justement ce final. Le reste est brouillon et assez fade en fin de compte.

Chronique rédigée pour Les Chroniques de l’Imaginaire

Points, 2016, ISBN 978-2-7578-5457-0, 371 pages, 7,70€

thrillerpolar-pativore1

Publicités

3 réflexions au sujet de « « La ville des morts » de Sara Gran »

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s