« Temps glaciaires » de Fred Vargas

818yvDubRuLFred Vargas est une auteure que je ne suis pas forcément mais dont je lis chaque fois les romans avec plaisir. Il faut dire que son personnage récurrent Adamsberg est un sacré flic et qu’avec Danglard ils forment un duo de caractère.

Tout commence par le suicide d’une vieille dame dans une baignoire. Un suicide non motivé, qui démange le commissaire. Pas sûr que ce soit un suicide. Et puis il y a ce drôle de signe laissé à côté de la morte. Pourquoi a-t-elle pris la peine de le dessiner avant de se donner la mort ? Un autre étrange suicide se produit à plusieurs kilomètres de là. Adamsberg soupçonne un lien et en cherchant bien, trouve encore ce signe sur le bureau de l’homme décédé.

De fil en aiguille, une piste se profile. Les deux victimes ont participé à une même expédition en Islande qui a mal tourné. Et il s’est passé quelque chose qui semble lier les participants, victimes avérées ou potentielles, dans un même secret.

A côté de ça, nous aurons l’occasion de replonger au 18è siècle avec une organisation qui revit la Révolution. Les membres se prennent pour Robespierre, Danton, Desmoulins, et jouent les réunions et procès de l’époque.

Où est le rapport entre les deux, l’Islande et la Révolution ? Y en a-t-il vraiment un d’ailleurs ? Adamsberg et son équipe sont tentés de suivre plusieurs pistes mais difficile de trouver le fil conducteur qui les mènera vraiment à l’assassin.

J’ai beaucoup aimé ce polar, parce que jusqu’au bout, on ne sait pas où on va. Entre les indices et les intuitions, cette histoire est un labyrinthe immense avec plein de surprises au détour des chemins.

Et j’aime beaucoup la gouaille Vergas. On est complètement dans l’ambiance Verneuil, il y a un côté vieillot, viril, aviné et ripaille et je me sens dans mon élément.

L’intrigue est prenante et le style délectable. Super moment de lecture pour ma part !

Flammarion, 2015, ISBN 978-2081360440, 497 pages, 19.90€

challenge polar

Publicités

8 réflexions au sujet de « « Temps glaciaires » de Fred Vargas »

  1. J’aime beaucoup Vargas. J’ai d’ailleurs terminé celui-ci il y a quelques jours, je suis en train d’en faire la chronique. J’adore le côté décalé de ses enquêtes, et j’ai beaucoup de sympathie pour ses personnages.

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s