« Où étiez-vous tous » de Paolo di Paolo #Rentrée littéraire 2015

41pIZY2ibRLEtudiant en mal d’idées pour sa thèse, Italo choisit finalement de consacrer son sujet au début des années 2000, malgré l’opinion réticente de son professeur. Ces années là se résument pour le jeune homme aux années Berlusconi. Depuis sa jeunesse, l’Italie, c’était Berlusconi. Une période d’insouciance incarnée par cet homme qui nageait dans les euros et paradait au côté de belles jeunes filles à peine majeures.

Les années 2000 font aussi l’objet d’une introspection de la part d’Italo, qui repense à sa famille, à ses jeunes amours et à ses amis. L’un des évènements principaux du roman concerne son père, un professeur proche de la retraite qui perd son sang-froid un jour et heurte avec sa voiture un élève qu’il ne peut plus voir en peinture. La famille est ébranlée, notamment la mère qui décide de souffler un coup en partant en Allemagne. Le père ne semble pas se rendre compte de la gravité de son acte.

Le récit est assez décousu avec ses courts chapitres. On passe du présent au passé, d’un thème à un autre. On survole plus les évènements qu’on ne les vit au côté d’Italo, ce qui crée une certaine distance avec les protagonistes. Même au sein des chapitres, les phrases se suivent parfois sans harmonie. On y trouve de belles formules somme toute vides de sens.

De ce roman se dégage de la mélancolie, qui transparait à travers les années, les générations, les souvenirs et les journées sans but d’Italo. C’est triste, d’autant plus qu’il n’est pas facile de faire sienne cette tristesse pour tirer quelque chose de cette histoire.

Chronique rédigée pour Les Chroniques de l’Imaginaire

Belfond, 2015, ISBN 978-2-7144-5711-0, 244 pages, 17€

challenge2015

Publicités

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s