« Un dimanche chez Bam & Kéro » &  » Le voyage de Bam & Kéro » de Yuka Shimada

dimanche-chez-bam-et-neko-yoake voyage-de-bam-et-kero-yoakeAprès avoir demandé Un dimanche chez Bam & Kéro pour le Masse Critique de Babelio, c’est avec grand plaisir que j’ai découvert qu’il était accompagné d’un deuxième album, Le voyage de Bam & Kéro. 

Autant je me désintéressais complètement des livres jeunesse, autant maintenant j’en suis devenue gaga et j’adore les lire et les feuilleter. Ces deux albums n’ont pas échappé à la règle et c’est avec ravissement que je me suis plongée dans leurs histoires.

Dans Un dimanche chez Bam & Kéro, nous découvrons que Bam le chien et Kéro la grenouille vivent ensemble. Il pleut et tandis que Kéro s’amuse à sauter dans les flaques, Bam se dit qu’il va bien falloir ranger le bazar à la maison. On le voit donc prendre son courage à deux mains et astiquer le logis. Jusqu’à ce que Kéro rentre et là, c’est le drame. Il salit tout. Hop, rebelote, on renettoie, on se lave et on peut enfin préparer le goûter et profiter d’un dimanche de pluie comme nous les aimons tous.

J’ai aimé l’idée derrière cette histoire, comme quoi après l’effort le réconfort. On pourra profiter après que tout le ménage a été fait. Et aussi celle que qui salit nettoie 😉

Passons maintenant au Voyage de Bam & Kéro. Un matin, les deux amis reçoivent un tas de colis. Ils se rendent compte que c’est le grand-père de Bam qui les invite à son anniversaire mais comme il habite loin, il leur a envoyé deux avions en kit qu’ils vont devoir monter et décorer. Ni une ni deux, Bam et Kéro s’y mettent et les voilà partis dans les airs. Mais le trajet n’est pas sans danger, et c’est amusant de les voir foncer dans les pièges en ne lisant qu’après coup les consignes du grand-père pour les éviter.

Ces deux lectures m’ont enchantée. Les personnages sont simples et attachants, tendres et rigolos. Ils forment un duo bien assorti. J’aime ces histoires intemporelles, sans ordinateur ni smartphone, des histoires semblables à celles que je lisais enfant et qui maintiennent dans une certaine innocence.

Pour ne rien gâcher, les dessins sont très beaux. C’est plein de couleurs, des couleurs vives sans être criardes.

En me rendant sur le site des éditions Yoaké (j’ai tellement aimé ces deux albums que je voulais voir s’il y en avait d’autres dans la série Bam & Kéro), j’ai découvert que cette maison est toute jeune et ne propose pour l’instant que trois ouvrages, les deux présentés ici de Yuka Shimada ainsi que Balade Sens Dessus Dessous de Shiro Fujimoto, qui l’a l’air bien sympathique aussi. Je précise par ailleurs que l’objectif des éditions Yoaké est de nous faire découvrir la littérature jeunesse japonaise !

Je les remercie donc pour cette découverte et évidemment, je remercie aussi Babelio !

Editions Yoaké, 2014, 14,99€ chacun

BAM_ET_KERO_2_p28_1000x500px BAM_ET_KERO_1_PRINT-15_1000x500px BAM_ET_KERO_1_PRINT8_1000x500px

Publicités

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s