« Les chemins de la rédemption » de Wiley Cash

81OrFjhcCfLEaster et Ruby vivent dans un foyer depuis le décès de leur mère. Elles ne sont pas malheureuses pour autant, résidant toutes deux dans la même chambre, jouant au base-ball, et pour Easter discutant avec son amoureux au milieu de la nuit pendant que tout le monde dort.

Leur père ? Elles s’en souviennent à peine. Wade avait accepté de signer un document dans lequel il déclarait renoncer à ses enfants. Mais le temps a passé depuis, et Wade compte bien reformer sa petite famille du mieux qu’il peut. Et si pour cela il faut s’enfuir avec les petites, qu’à cela ne tienne.

Les trois personnages vont donc prendre la route, mais cela ne sera pas de tout repos. Tout d’abord, parce que Wade n’est pas l’honnêteté incarnée. Il a commis un acte qui lui vaut qu’un bandit patron de bar lance un tueur à gages à ses trousses. De plus, enlever deux enfants, même si ce sont ses propres filles, n’est pas un crime que la justice laisse passer facilement. Wade a donc derrière lui la police et ce fameux tueur.

Sur le papier, ce road-trip est alléchant. Le menu annonce une traque, du rythme, des rebondissements sur fond de retrouvailles familiales. Mais le roman ne tient pas ses promesses. Le fil conducteur est trop linéaire, là où le lecteur aspire aux méandres. La fin est trop convenue, d’une banalité déconcertante. Quand au style, que dire ? La traduction y est peut-être pour quelque chose : « Je plaisante pas, il a répété » ou encore « comme si je l’avaispas vu ». Le style oral hors dialogue ne passe pas toujours aussi bien en français qu’en anglais, et pour le coup cela m’a rendu la lecture parfois pénible.

Les chemins de la rédemption est un roman sympathique, sans plus. Il se lit facilement. Mais tant sur le fond que sur la forme, on était en droit d’attendre mieux.

Chronique rédigée pour Les Chroniques de l’Imaginaire

Belfond, 2015, ISBN 978-2-7144-5262-7, 310 pages, 21,50€

challenge polar

Publicités

Une réflexion au sujet de « « Les chemins de la rédemption » de Wiley Cash »

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s