« Même pas mort – Rois du monde T1 » de Jean-Philippe Jaworski

71aPmwBSTZLIl est des romans dont on sait à la lecture des premières pages qu’on va se laisser happer par l’histoire, par l’atmosphère et par l’écriture. Des romans dont on sait d’emblée que s’y plonger sera une parenthèse enchantée dans sa journée. Avec Même pas mort, premier volet d’une trilogie celtique, Jean-Philippe Jaworski offre au lecteur un monde imaginaire passionnant.

Bellovèse aurait pu être roi. Son père l’était et la suite logique eut été qu’il hérite de son royaume. Mais son oncle Ambigat, frère de sa mère, a bouleversé son destin en tuant son paternel et en s’appropriant ses terres. C’est ainsi que Bellovèse a grandi dans un coin de territoire avec sa mère et son frère. Pourtant, un destin plus grand l’appelle…

Mais tout cela, nous l’apprenons au cours d’analepses. En effet, lorsque le récit démarre, Bellovèse est un jeune adulte à qui on n’a pas encore coupé les cheveux, ce qui signifie qu’il n’est pas encore considéré comme un guerrier, ni même un homme. Il a pour mission de se rendre sur l’Île des vieilles, lieu pourtant interdit aux humains, afin d’obtenir la réponse à la question suivante : pourquoi a-t-il survécu à la mort ?

Cette situation initiale est entrecoupée de longs chapitres au cours desquels nous sommes amenés à comprendre la situation géopolitique des forces en question, le passé des uns et des autres, ce qui les relie ou au contraire les désunit. L’histoire est formidable, notamment grâce à des personnages charismatiques et attachants, comme Sumarios, qui traite Bellovèse comme s’il était son propre fils.

Ce qui magnifie le tout, c’est véritablement le talent d’écriture de Jean-Philippe Jaworski. Il emploie une langue riche, châtiée, et une certaine musicalité dans sa prose qui fait corps avec son sujet. Le lecteur ne peut que s’immerger complètement dans son univers.

Le premier volet de Rois du monde augure une superbe trilogie, auréolée d’un souffle épique époustouflant. C’est à regret que j’ai quitté Bellovèse mais je me réjouis par avance de savoir que je pourrai le retrouver et suivre la suite de son aventure.

Prix Imaginales 2014 du meilleur roman français de fantasy.

Prix Planète-SF des blogueurs 2014.

Chronique rédigée pour Les Chroniques de l’Imaginaire

Folio SF, 2015, ISBN 978-2-07-045774-8, 461 pages, 8€

Publicités

3 réflexions au sujet de « « Même pas mort – Rois du monde T1 » de Jean-Philippe Jaworski »

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s