« Treize – tome 1 », de Seth Patrick

téléchargement (3)Pouvoir dire un dernier au revoir à un être aimé, mais décédé. S’assurer qu’une personne a bien choisi d’en finir avec la vie et pas qu’on a décidé pour elle. Demander à une victime le nom de son assassin. Impossible dans notre monde ! Mais pas dans celui de Seth Patrick.

Non, dans son monde, qui ressemble trait pour trait à celui dans lequel nous évoluons, il existe des personnes capables de dialoguer avec les morts. Pas des médiums, il s’agit encore d’autre chose : des Revivers. Les Revivers sont dotés d’une sensibilité qui leur permet d’entrer en contact avec les âmes des morts, en les touchant, et si leur décès est encore récent.

Jonah est un de ces Revivers. Il a découvert ce don lors de l’accident de voiture qui a coûté la vie à sa mère et a depuis intégré une agence professionnelle. C’est un travail usant, éreintant, qui demande un investissement émotionnel et physique intense. C’est pourquoi, alors que Jonah venait d’interroger la victime d’un meurtre, personne ne l’a cru lorsqu’il a annoncé que quelque chose était tapi dans l’ombre, de l’autre côté de la vie. La victime aussi l’a vu arriver, a exprimé sa terreur avant que quelqu’un ne parle à travers sa bouche. Tout le monde croit à une illusion due au surmenage. Jonah, lui, est persuadé qu’une menace plane. Quelqu’un arrive…

Mais qui ?

Un autre événement étrange s’est produit : Daniel Harker, spécialiste des Revivers qui a révélé au public leur existence, a disparu. Sa fille journaliste est bien décidée à comprendre ce qui lui est arrivé et Jonah l’accompagne dans son enquête. Entre une disparition suspecte et des Revivers qui vivent des expériences inédites et inquiétantes, quelque chose se trame.

Très bien mené, ce premier volet d’une trilogie vous embarquera dans un monde parallèle étrange et angoissant. La tension monte crescendo dans cet univers où les morts peuvent parler pour de brefs instants, partager leur sérénité ou leur frayeur. Jonah est entouré de personnages bienveillants mais tous ne jouent pas franc jeu.

Ce roman dense, très bien rythmé et intéressant vaut vraiment le détour. Ce n’est pas pour rien que les droits d’adaptation cinématographiques ont déjà été achetés (par les producteurs du film Inception, voyez un peu la pointure). Thriller à la sauce fantastique, Treize augure une trilogie dont j’attends la suite avec impatience. Affaire à suivre !

Chronique rédigée pour Les Chroniques de l’imaginaire

Editions Super 8, 2014, ISBN 978-2-37056-008-7, 566 pages, 21€

challenge_uschallenge polarchallenge-un-pave-par-mois

Publicités

4 réflexions au sujet de « « Treize – tome 1 », de Seth Patrick »

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s