« C’est du propre » de Zelba

album-cover-large-18102Lorsque j’ai rendu Little Joséphine à la médiathèque, la bibliothécaire m’a suggéré, si j’étais intéressée par les témoignages sur Alzheimer, la lecture de C’est du propre ! Après l’avoir lu, je peux dire que j’ai beaucoup aimé, même si le rapport avec Alzheimer tient à peine sur deux pages…

Zelba, c’est une jeune femme mariée avec deux enfants, qui vit en France bien qu’originaire d’Allemagne. Je n’ai pas été cherché sa bio (les bios des auteurs ne m’intéressent que moyennement je le confesse), mais d’après ce que j’ai compris dans cet ouvrage elle est arrivée en France pour ses études. Et depuis elle y est restée. D’ailleurs elle a directement écrit les textes de ses planches en français.

PlancheA_133110Cette jeune femme tient un blog et comme beaucoup de dessinateurs blogueurs, on peut trouver ses oeuvres en librairie.

Restée sur l’échange avec ma bibliothécaire, je m’attendais à suivre une histoire allant de A à Z avec Alzheimer quelque part au milieu. En réalité il s’agit d’une succession de sketchs centrés sur la vie de Zelba, qui nous prévient malicieusement dès la première page en faisant parler son nombril.

Zelba et ses enfants, Zelba et sa mère, son beau-père, sa soeur féminine (son opposé donc), son mari, ses copines etc. Elle y parle de tout et cela donne un ouvrage très divertissant. Il n’y a pas que des scènes drôles. Il y a des scènes très tristes, notamment lorsqu’elle raconte comme les filles du grand amour de sa mère se comportent avec celle-ci. Des scènes émouvantes, lorsque Zelba s’acharne à téléphoner à un numéro rien que pour entendre la voix d’une personne chère et décédée sur le répondeur, jusqu’à ce que le numéro soit réattribué…

Les dessins m’ont beaucoup plu. C’est épuré et féminin, avec des dessins tout en courbes et grisés.

Au final, presque rien à voir avec Alzheimer ! Mais cela aura été l’occasion de découvrir une nouvelle auteur-illustratrice que je prendrai grand plaisir à suivre à l’avenir.

Jarjille Editions, 2011, ISBN 978-2-918658-19-1, 159 pages, 15€

Retrouvez les autres billets BDs du jour chez Mango !

Publicités

4 réflexions au sujet de « « C’est du propre » de Zelba »

  1. J’aime beaucoup son blog. Je le suis depuis plusieurs années, même si j’y vais moins depuis quelques mois mais j’aime bien son ton et son style.

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s