« 44 Scotland Street » d’Alexander McCall Smith (à peu près chroniqué)

44-scotland-streetLC prévue pour le 22 septembre avec Amosme, j’ai pris énormément de retard. J’ai changé de rythme avec mon nouveau travail et j’ai vraiment du mal à prendre mes marques…

Cela fait donc dix jours que je suis sur ce livre et j’ai décidé d’abandonner. Je ne parviens à lire que le soir avant de me coucher et au lieu de me lover doucement dans une lecture cocon, je m’agace parce que cette histoire sans intrigue m’agace et m’ennuie profondément.

Au début, l’auteur nous explique que lors d’une rencontre avec des auteurs a émergé une discussion autour des romans-feuilletons. De fil en aiguille, de bla bla en bla bla, on lui a proposé d’en écrire un à son tour. Super ! Quelle bonne idée ! Tenir les lecteurs en haleine au rythme des publications, c’est une opportunité fabuleuse !

Surtout que Alexander McCall Smith rappelle bien que pour que cela fonctionne, il faut un évènement par épisode, avec un cliffhanger pour harponner le lecteur et lui donner envie de lire la suite.

C’est bien beau de connaître la théorie, mais si on ne sait pas appliquer la pratique, mieux vaut s’abstenir.

Dans 44 Scotland Street… il ne se passe RIEN. Voici le topo : Pat veut quitter la maison familiale pour voler de ses propres ailes, et emménage dans une colocation avec le boloss Bruce. Elle se trouve un job dans une galerie d’art tenue par un fils de qui n’y connait pas grand chose. Or, elle pense que la collection abrite un tableau de valeur. On vole ce tableau. Voilà. Et là j’en suis à la page 187. Pour le côté feuilleton à épisodes haletant, on repassera.

Le style est plat, l’humour tombe à plat, l’histoire est plate. C’est d’un ennui indicible…

Désolée Amosme, si j’avais plus de temps je me serais (peut-être) forcée davantage, mais en ce moment je n’ai pas le courage de m’acharner sur des livres qui ne m’apportent que de l’ennui…

Publicités

21 réflexions au sujet de « « 44 Scotland Street » d’Alexander McCall Smith (à peu près chroniqué) »

  1. AHHH apres la chronique du blog des livres qui revent qui avait tellement rejoint ce que j’avais ressentie, voici la tienne et j’applaudis!!!! C’est tellement vrai mais la ou tu as ete plus « intelligente » que moi, tu as abrege tes souffrances et tu arrete ta lecture alors que moi bonne poire, parce que je me disais que c’etait impossible qu’un auteur nous fasse un tel coup, j’avais persevere et quelle perte de temps! Je vais aller voir ce qu’Amosme en pense en tout cas bravo a toi! 😉

    1. Avec le peu de temps que j’arrive à consacrer à la lecture, il était hors de question que je me force davantage. Je suis désolée de savoir que tu as perdu autant de temps là-dessus, mais au moins ça me conforte dans ma décision : aucun regret !!

  2. On ne peut pas dire en effet que tu as aimé et je le comprends très bien. Je suis tellement passée à côté de ce livre que je n’en ai même pas fait un billet; ce qui m’arrive très rarement!

  3. Je suis désolée que tu te sois autant ennuyée mais ton billet m’a bien fait rire ! Bravo ! 😆 Moi ça fait longtemps que j’abandonne quand ça ne me plaît pas, mais c’est vrai que je ne le chronique pas dans ces cas là ! Là, vu les commentaires de celles qui l’ont lu, je pense que tu as bien fait, comme tu le dis, on manque de temps, alors autant ne pas le perdre ! 😉

    1. Je ne les chronique pas non plus nécessairement, mais là, comme il s’agissait d’une LC, je me devais de publier un petit quelque chose 😉 Et puis après tout, si je peux éviter des déceptions à d’autres lecteurs, je n’aurais pas donné mon avis pour rien 😆

  4. Ce n’est pas la première fois que je lis ce genre de critique à propos de ce livre qui pourtant aurait pu m’attirer à la base. J’ai bien fait de passer mon chemin.

  5. J’avais bien aimé les deux premiers tomes. Je les avais trouvé très drôles et ce qui me plaisait, avec le côté roman-feuilleton, c’est que je n’avais aucune honte à sauter un chapitre qui ne me plaisait pas (je ne suis pas fan du petit Bernie).

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s