« Le secret du bayou » de John Biguenet

9782253128144-Timg_0839-2coup de coeurQuand la pile des SP s’accumule, ça fait du bien de prendre le temps de piocher dans sa PAL perso un roman qu’on a vraiment envie de lire à l’instant T. Le mois américain chez Titine m’avait poussée à regarder de plus près ce qui pourrait coller dans ma PAL et j’ai eu très envie d’en sortir Le secret du bayou. J’avais besoin d’ailleurs, et cette histoire qui se passe en Louisiane en 1957 ne pouvait pas mieux convenir.

Dans les bayous, deux familles vivent dans un conflit silencieux mais entretenu : les Bruneau et les Petitjean. D’un côté, un père et ses trois fils. De l’autre, un couple, leur fils et leur fille. Horse, le patriarche Bruneau, veut épouser Mathilde, la fille Petitjean. Ainsi, il pourra récupérer les parcs à huîtres des Petitjean et posséder la plus grande exploitation du coin. Mais Mathilde ne l’entend pas de cette oreille. Elle tient à l’honneur de sa famille et dès les premières pages, tue Horse.

Dès lors, la guerre latente est engagée. Car si c’est bien Mathilde l’auteure du crime, tout le monde, et en premier lieu les fils de Horse, soupçonnent son frère…

Le secret du bayou devrait plutôt s’appeler les secrets du bayou, car il y en a dans toutes les pièces des maisons, dans les mémoires de chacun des personnages, dans chaque recoin du territoire, dans les marais : partout. Qui sait ? Depuis quand ? Comment ? Qui n’a jamais su ? Qui ne saura jamais ? Il est question de cela dans tout le roman. Au final seul le lecteur connait la vérité entière et totale, parfois avant les autres, souvent après. On se laisse totalement emporter par cette histoire où les conflits naissent souvent d’un malentendu, ou de la bêtise.

Très vite, on s’attache aux personnages, et notamment à Mathilde qui doit porter sur elle le fardeau de la culpabilité. On dit que rien n’est tout noir ou tout blanc. Ici c’est vraiment le cas, tout est nuancé et il semble que les marécages environnants en sont la métaphore. Lisses à la surface et dangereux en dessous.

J’ai adoré pour l’atmosphère, pour l’histoire, pour le style. J’ai été complètement happée. Et mon homme, qui l’a lu à ma suite, l’a également dévoré. Nous vous le recommandons chaudement tous les deux ^^

Le Livre de Poche, 2010 (édition originale : 2002) , ISBN 978-2-253-12814-4, 415 pages, 6,95€

challenge1New Pal 2014challenge_us

Publicités

7 réflexions au sujet de « « Le secret du bayou » de John Biguenet »

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s