« Face au mal » de Bill Loehfelm

414P8OGPZjL._

img_0839-2Maureen est une jeune serveuse, qui vit seule et essaie de reprendre des études pour améliorer sa petite vie. Elle s’entend plutôt bien avec ses collègues, dont Dennis, son chef. Mais lorsque après son service elle le surprend dans une posture inattendue, ses jours et ses nuits vont virer au cauchemar. D’autant que Dennis est retrouvé mort le lendemain.

Frank Sebastian est en pleine campagne pour les élections, et il n’apprécie pas du tout que la serveuse ait matière à plomber sa carrière à cause de ce qu’elle a vu. Patron d’une société de sécurité, il sait placer ses hommes et faire sentir à Maureen que où qu’elle aille, il le saura.

La jeune fille craint pour sa vie et pour celle de sa mère, elle se sent traquée. Elle se confie à une connaissance de son voisin, un policier nommé Waters, qui va savoir l’épauler et la protéger, tout en menant l’enquête contre ce Sebastian au sourire carnassier.

Que penser de ce roman ? C’est une lecture facile, qu’on sortira pour les vacances, pour les transports, entre deux romans qui demandent davantage d’implication. C’est comme un téléfilm de l’après-midi, on sait que ce n’est pas passionnant mais cela fait passer le temps et on se laisse prendre par l’histoire en fin de compte, qui est objectivement bien menée.

Ne vous attendez donc pas à un super polar. Maureen est assez attachante mais les personnages sont globalement caricaturaux : Les serveuses idiotes et siliconées, le politicien lisse en apparence qui est en fait une ordure, le policier divorcé qui ne vit que pour son boulot…

En définitive, c’est un roman pas mal quand on ne s’attend pas à grand chose. Et qu’on peut sans regret laisser de côté.

Chronique rédigée pour Les Chroniques de l’Imaginaire

Belfond Noir, 2014, ISBN 978-2-7144-5216-0, 365 pages, 20,50€

challenge_uschallenge polar

Publicités

12 réflexions au sujet de « « Face au mal » de Bill Loehfelm »

  1. Un roman dit « pour détendre le bulbe », donc ? Tout à fait ce qu’il me faut en ce moment. Je suis justement dans un polar de ce type là en ce moment. Mon cerveau n’arrive à capter rien de plus sérieux 😀

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s