« La compagnie des menteurs » de Karen Maitland

51oBqGz26TL._2496284831coup de coeurPrésentation de l’éditeur : 1348. La peste s’abat sur l’Angleterre. Rites païens, sacrifices rituels et religieux : tous les moyens sont bons pour tenter de conjurer le sort. Dans le pays, en proie à la panique et à l’anarchie, un petit groupe de neuf personnes réunies par le plus grand des hasards essaie de gagner le Nord, afin d’échapper à la contagion. Bientôt, l’un d’eux est retrouvé pendu…

Mon avis : dernier titre pioché de ma PAL  mois anglais, j’ai plongé avec plaisir dans ce roman « élu meilleur thriller historique de l’année par le New York Times ».

Alors je ne connais pas la définition du thriller pour le New York Times, mais pour moi, c’est un roman au rythme soutenu, plein de rebondissements, avec de l’action, de l’angoisse…

Ici, ne vous attendez pas à ce qu’il y ait une péripétie par page, on est loin du compte. Karen Maitland prend le temps d’installer son lecteur dans l’ambiance moyenâgeuse de cette Angleterre victime d’une pluie incessante et d’une épidémie de peste qui a atteint les côtes.

Camelot vend ses reliques et autres objets pour gagner sa vie. La peur de la maladie l’engage à quitter le sud du pays pour remonter vers le nord. Sur sa route il rencontrera un musicien et son apprenti, puis un marchand, une enfant qui a le don de lire les runes etc. Au final, ce sont neuf compagnons qui prennent la route vers le nord pour fuir la peste.

Ils doivent braver le froid, la faim, trouver des abris de fortune et faire avec leurs caractères différents et parfois antagonistes. Et avancer, encore et toujours. Lorsqu’un drame survient : un des neuf est retrouvé mort, pendu. Est-ce un suicide ? Le doute commence à s’installer à mesure que des faits étranges arrivent dans la petite communauté…

Et ce n’est pas tout : pourquoi entendent-ils chaque nuit le même loup hurler ? La peur s’insinue dans le coeur des compagnons. D’autant plus qu’on perçoit assez vite que chacun porte un secret. Un secret inavouable.

La compagnie des menteurs est un roman à l’atmosphère épaisse, comme le brouillard qui envahit la campagne alentour inondée à cause des pluies incessantes. De cette atmosphère suintent la crainte, le mystère, la méfiance. On se laisse envelopper par l’ambiance, on avance doucement mais sûrement en se posant de plus en plus de questions, ne commençant à entrevoir que tardivement où l’auteure veut nous emmener.

J’ai passé un excellent moment de lecture au final. Pour l’ambiance si bien dépeinte, pour les personnages charismatiques chacun à leur manière, pour le mystère qui subsiste, pour le rythme lent qui nous permet de nous immerger progressivement dans cette histoire intrigante et passionnante. Je vous le recommande tout particulièrement pour un long moment de lecture lové dans votre fauteuil 😉

Pocket, 2012, ISBN 978-2266207522, 664 pages, 8,40€

New Pal 201488055176_pchallenge-un-pave-par-mois

Publicités

19 réflexions au sujet de « « La compagnie des menteurs » de Karen Maitland »

  1. Bravo, tu as réussi ! J’aime beaucoup les ambiances sombres, énigmatiques, qui s’épaississent petit à petit. S’il est question d’histoire en plus ! Je note 🙂

    1. Je l’ai même terminé samedi soir tant j’étais pressée de connaître le fin mot de l’histoire. C’était une lecture très prenante, j’ai énormément apprécié ce sentiment d’être complètement absorbée par l’ambiance mystérieuse 🙂

  2. Je l’ai lu l’an dernier pour le mois anglais aussi et comme toi j’ai beaucoup aimé ce roman plein de mystère et dont l’ambiance médiévale est très réussie. Je compte lire les autres romans de Karen Maitland

    1. Hi hi, on a eu la même idée de lecture pour le mois anglais, c’est amusant ^^ Je compte aussi continuer à lire cette auteure, cette première expérience m’a ravie !

    1. J’ai moyennement aimé la fin mais le reste m’a tellement enchantée que le dénouement passe à la trappe. Je note « Les Âges sombres » !

    1. Tu seras encore plus dans l’ambiance, c’est un livre qui convient parfaitement aux saisons froides et grises, on est encore plus dans l’ambiance 🙂

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s