« Suspect » de Robert Crais

41utYZASXXL._L’officier de police Scott James se remet difficilement des blessures dont il a été victime au cours d’une fusillade advenue quelques mois plus tôt, et dans laquelle sa collègue a trouvé la mort. Les auteurs des coups de feu courent toujours et Scott vit très mal l’idée que les meurtriers de son amie se baladent dans la nature.

Alors qu’il aurait dû être réformé, son intégration au sein de la section des maître-chiens va redonner un nouveau souffle à sa carrière. Il se prend d’affection pour la chienne Maggie, qui elle-même a été blessée lors d’un attentat suicide en Afghanistan. Les deux protagonistes vont apprendre à s’apprivoiser, à s’écouter, à se respecter et à se protéger.

En parallèle, Scott s’obstine à connaître la vérité sur la fusillade et mène son enquête aux côtés du policier nouvellement affecté à l’affaire. Cette nouvelle équipe va avancer, surtout grâce à Scott dont la persévérance paie petit à petit.

Sans que ce soit un thriller haletant, on se laisse facilement porter par cette histoire, notamment pour le couple formé par Scott et Maggie. L’auteur développe une belle relation fondée sur la confiance et le respect, et offre un regard avisé sur les fonctions sensorielles de l’animal et sur son instinct de protection. C’est à la fois instructif et émouvant.

L’enquête sur la fusillade n’en est pas moins intéressante. Entre pistes négligées et indices cachés, on comprend vite que si elle n’avance pas plus vite c’est qu’il doit y avoir quelqu’un au sein des forces de police que cela arrange bien…

L’ensemble du récit forme une histoire bien rythmée, intéressante, sans temps mort. Étrangement on ressort ravi de cette lecture alors que les événements narrés ne sont pas palpitants. C’est que l’âme des personnages y est pour beaucoup, qu’il s’agisse de Scott, de Maggie, du maître-chien instructeur ou encore des policiers qui ont repris l’affaire. Un polar tout en délicatesse.

Chronique rédigée pour Les Chroniques de l’Imaginaire

Belfond, 2014, ISBN 978-2-7144-5610-6, 316 pages, 20,50€

88054471_p

challenge_us

Publicités

17 réflexions au sujet de « « Suspect » de Robert Crais »

  1. Un polar tout en « délicatesse », voilà qui ne court pas les rues ! Si je lisais plus vite et si j’en avais moins dans ma PAL je l’aurais noté mais là j’arrête (tu me comprends hein . 😀 )… Bises ma belle !

    1. La relation entre le chien et le policier donne beaucoup de tendresse à cette histoire, alors que le coeur de l’intrigue est quand même une histoire de voyous.

        1. Heu, c’est ce que j’ai lu sur le site de la SSHF… Attends, je retourne voir…

          OUPS !! J’ai confondu avec la cover de « Tempête blanche » de Preston & Child !! Sur le tiens, de Crais, une empreinte de chien et sur l’autre, une patte d’ours !! Merde ! Je les veux tout les deux et j’ai fait une soupe royale..

          Dans « Tempête Blanche », on dit ça « Pendergast résoudra l’énigme de la mort des onze mineurs en mettant la main sur une nouvelle inédite du Dr Watson mettant en scène Sherlock Holmes – nouvelle connue des holmésiens mais jamais publiée ».

          Je retourne faire dodo de suite !! 😳

        2. Et repose toi bien surtout, ne mélange pas trop dans tes rêves ours, chiens et Sherlock Holmes ! Quoi que le résultat pourrait être sympa ^^

          Bises

        3. Oui, je pense que je dois bien me reposer, je vois Sherlock partout !! 😉

          Et ne plus mélanger les covers des livres ! 😳

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s