« La maman de Mokka travaille à la maison » de Stéphanie François & Sophie Verhille

La-maman-de-Mokka-travaille-a-la-maisonIl n’est pas toujours évident pour les enfants de comprendre comment il se fait que leurs parents travaillent alors qu’ils sont à la maison. C’est le cas de Mokka, six ans.

Le petit s’interroge. La maman de Mallow travaille dans un bureau. La maman d’Elie est tout le temps à la maison mais c’est normal, elle ne travaille pas. Et la maman de Mokka alors, qu’est-ce qu’elle fait ? Elle dit qu’elle travaille sur internet, mais l’ordinateur c’est pour jouer et pour discuter avec ses copains.

Pourtant, après que sa mère lui a expliqué qu’elle travaillait vraiment et que parfois il fallait qu’elle soit au téléphone ou concentrée, Mokka commence à comprendre comment cela se passe. Et à assimiler la situation avec ses avantages et ses inconvénients. Maman est là pour s’occuper de lui ou de sa petite soeur quand ils sont malades mais en contrepartie elle a parfois besoin de rester tranquille à son bureau pour travailler. Elle peut gérer son temps comme elle veut et les emmener au cirque pendant les vacances.

Finalement ce n’est pas plus mal que maman travaille à la maison, comme cela elle ne le surveille pas tout le temps mais elle peut s’occuper de lui aussi.

C’est un petit album très bien fichu pour expliquer aux enfants pourquoi leur maman travaille à la maison et surtout pour leur apprendre à vivre avec cette situation encore marginale. Les dessins sont beaux et colorés, attractifs. Les mots clés sont mis en avant dans des couleurs vives et différentes.

J’ai aimé la progression du récit. On commence par Mokka qui ne comprend pas trop puis qui finit par assimiler complètement ce qu’implique le travail de sa maman. Et à en être plutôt content finalement 🙂

Dès 3 ans

Merci aux Editions du P’tit Baluchon et à Babelio pour cette collaboration !

Les Editions du P’tit Baluchon, 2014, ISBN 979-10-91234-11-5, 30 pages, 12€

Publicités

13 réflexions au sujet de « « La maman de Mokka travaille à la maison » de Stéphanie François & Sophie Verhille »

      1. Je pense aussi… mais si je ne sortais pas pareilles conneries, ce ne serait pas tout à fait moi… Si un jour je dis des choses profondes, dis-toi que tu as affaire à une usurpatrice de mon pseudo et de mon compte ! 😉

  1. Ça me fait rire car ça me rappelle mes garçons quand ils étaient petits… « Pourquoi on ne peut pas rester à la garderie ??? et pourquoi toi, tu ne travailles pas ?!!!… »

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s