« Lettre d’une inconnue & Le joueur d’échecs », de Stefan Zweig

9782823806380.340x340-75En classe de seconde nous avions étudié Le joueur d’échecs. Malheureusement mon livre surligné de partout en rouge, vert et bleu a disparu mais j’ai pu faire d’une pierre deux coups en me procurant cet ouvrage comportant deux récits : Le joueur d’échecs et Lettre d’une inconnue.

Je l’ai récupéré il y a peu après avoir lu un billet sur Lettre d’une inconnue mais je ne sais plus chez qui, désolée 😦

Lettre d’une inconnue

Un romancier rentre chez lui et parcourt le courrier qui l’attend. Une grosse enveloppe avec une écriture qu’il ne connait pas retient son attention. Il découvre une lettre d’amour, celle d’une femme qui l’a aimé des années durant sans qu’il ne le soupçonne jamais.

C’est un récit absolument bouleversant. Celui d’une femme, qui fut d’abord une jeune fille, qui a aimé, rêvé, espéré. Puis été déçue, leurrée, oubliée. Une lettre sincère et transparente, sans mensonges, qui déverse sur le romancier un océan d’amour inattendu. J’ai été subjuguée par la pureté de cette femme, qui a aimé sans condition, sans faillir.

Tout cela est magnifié par l’écriture enchanteresse de Stefan Zweig. Un vrai bonheur de lecture.

Le joueur d’échecs

Czentovic est le maître incontesté des échecs. Mais c’est là son seul talent. Afin de ne pas montrer l’étendue de son inculture, il ne parle à personne et le cas échéant seulement d’échecs. Cela attise la curiosité du narrateur, bien décidé à approcher de plus près cet étrange bonhomme. A cette occasion, il va rencontrer un homme capable de défier Czentovic. Son histoire est édifiante.

Une chambre nue. Un lit, une table de chevet, une fenêtre grillagée. Passer des jours et des nuis sans pouvoir sortir, à n’avoir rien d’autre à faire que tourner en rond à ressasser ses pensées. C’est ce que cet homme a vécu. Lorsqu’il a réussi à subtiliser un livre sur les échecs, ce jeu est devenu sa seule occupation. C’est ce qu’il raconte dans un récit terrifiant.

J’avais adoré lire cette histoire, le plaisir a été renouvelé cette fois ci. La narration est géniale, l’histoire est géniale, tout est génial.

Ces deux récits ne me donnent qu’une envie : me précipiter sur un autre ouvrage de Stefan Zweig. Si vous avez des suggestions, je suis toute ouïe…

C’est une lecture que j’ai eu le plaisir de partager aujourd’hui avec Amosme, je vous invite à aller lire son avis 🙂

Pocket, 2013, ISBN 978-2-266-23444-3, 127 pages, 1,55€

New Pal 2014challenge-des-100-livres-chez-bianca (1)

Publicités

24 réflexions au sujet de « « Lettre d’une inconnue & Le joueur d’échecs », de Stefan Zweig »

  1. On avait monté le Joueur d’échecs en pièce de théâtre en 1ère, dans l’option. Je me souviens n’avoir ni adoré ni détesté le livre à ma première lecture, mais à présent j’en ai de super souvenirs, liés à nos idées et nos performances. J’en relirais peut-être un jour, au moins cette Lettre dans le cadre du challenge des 100 livres 🙂

    1. Il y a aussi des histoires qu’on comprend mieux après coup, une fois qu’on a un peu plus d’expérience dans la vie 🙂 Je te recommande de lire Lettre d’une inconnue, c’est grandiose.

  2. J’ai relu « Lettre d’une inconnue » récemment et j’ai eu le même coup de coeur que la première fois. Zweig a l’art de peindre les psychologies passionnées avec acuité et tendresse. J’ai le « Joueur d’échecs » dans ma PAL depuis des temps immémoriaux ; il faudrait que je m’y colle ^^

    1. Ça m’a aussi donné envie de le lire et de le relire, j’ai 24 heure de la vie d’une femme dans ma biblio, je compte bien l’en sortir un de ces jours. C’est fou ce qu’il écrivait bien, j’étais prise dans le tourbillon de ma lecture. J’ai une grande grande tendresse pour cette inconnue, je pense qu’elle va devenir un de mes personnages littéraires préférés. Magnifique.

  3. Olalala! Quoi te conseiller! Stefan Zweig est un de mes auteurs favoris et en gros, tout ce qu’il a écrit vaut la peine d’être lu. Je pourrais te conseiller chaudement « La pitié dangereuse », « La confusion des sentiments » ou encore « Amok », où même son incroyable autobiographie « Le monde d’hier » qui est chef d’oeuvre je trouve! Ces biographies sont Marie Stuart et Marie-Antoinette valent carrèment la peine aussi! Non franchement, j’ai envie de tout te conseiller!

    1. Ça, c’est dit ! Voilà une belle liste Accalia, merci de tes suggestions, il ne me reste plus qu’à choisir celle sur laquelle je vais jeter mon dévolu 🙂

    1. Je suis enchantée de cette lecture, j’espère retrouver le même plaisir de lecture lors de mes prochaines incursions dans l’univers de Zweig.

  4. Je n’ai pas adoré « Lettre… » et n’ai pas lu « Le joueur d’échec » mais j’adore Zweig. Ma nouvelle préférée est « Brûlant secret »; un petit bijou. Et pleins d’autres 🙂 Bonne découverte !

  5. Moi tout comme toi ! 🙂 J’ai adoré Zweig, j’ai d’autres titres dans ma PAL : Amok et la confusion des sentiments. Je pense les lire rapidement maintenant que j’ai gouté à son écriture ! J’espère que nos autres LC sont aussi prometteuses!

    1. Merci de m’avoir donné l’occasion de lire cet ouvrage Amosme, c’est une de mes plus belles lectures récentes 🙂 J’espère aussi que nos prochaines LC susciteront le même enthousiasme 🙂

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s