« Maori t1 – La voie humaine », de Caryl Férey et Giuseppe Camuncoli

maoriPrésentation de l’éditeur : Jack Kenu est maori, seul depuis le départ de sa femme, et officier de police à Auckland, en Nouvelle-Zélande. L’effondrement du pays, ruiné par la crise financière devenue mondiale, ne l’intéresse pas plus que la bataille électorale faisant rage entre Kirwan, Premier Ministre du parti conservateur, et le très controversé Witkaire, un député maori adepte de « La Voie Humaine », programme s’appuyant sur une approche économique et sociale radicalement novatrice. Lorsqu’on découvre le corps d’une jeune femme sur une plage, le crâne fracassé, son enquête va conduire Kenu directement en plein coeur d’une lutte politique sans limites, qui passionne désormais l’opinion publique.

Mon avis : top !

Bien que j’aie deux romans de Caryl Férey dans ma PAL, je n’ai encore rien lu de cet auteur et pourtant, je savais avant même d’ouvrir cette BD que son univers allait me plaire.

Maori1Histoires de flics, de corruption, la place des minorités dans la société… Chaque fois que je l’ai écouté en interview ces thèmes revenaient, et avec son vocabulaire et son ton, Caryl Férey me donnait vraiment envie de le lire. Je n’ai donc pas hésité en voyant que le premier tome du diptyque Maori était arrivé sur les rayonnages de la bibliothèque.

Résultat, j’ai passé un super moment ! La présentation de l’éditeur en dit suffisamment sur l’histoire, inutile que je m’étale davantage. C’est un vrai polar, avec un enquêteur ténébreux, qui a encaissé dans sa vie, qui fait encaisser les autres aussi. On est en plein conflit politique, limite dans une ambiance de polar mafieux. L’intrigue est vraiment travaillée, ça se lit comme un roman, avec des émotions, de l’attente, du suspense. Une réussite !

Quant aux dessins, j’adore. C’est précis, coloré, il se dégage une atmosphère en adéquation totale avec le récit.

Je ne peux que vous le conseiller, d’autant que le deuxième tome parait bientôt, en mars 😉

Ankama, 2013, ISBN 978-2-35910-367-0, 64 pages, 14,90€

Retrouvez les autres billets BDs du jour chez Mango !

logorl2013

Publicités

14 réflexions au sujet de « « Maori t1 – La voie humaine », de Caryl Férey et Giuseppe Camuncoli »

  1. Je note sans hésiter et attendrai sans doute la sortie du tome suivant pour mieux enchaîner. J’ai rarement lu de polars en BD mais pourtant j’ai aimé celle de Shutter Island, alors pourquoi pas?

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s