« Le péché et la folie – psychopathologie des 7 péchés capitaux », de Jean Adès

9782738130662_1_75Voilà une lecture qui sort complètement de mes habitudes ! Comme on m’a prêté cet ouvrage, autant le lire 🙂

Jean Adès est professeur de pyschiatrie, ancien chef de service d’hôpitaux, consultant, auteur de nombreux ouvrages… Bref, quelqu’un qui à priori sait de quoi il parle.

Dans Le péché et la folie, il se propose d’analyser chacun des péchés selon les pathologies psychiatriques qui s’y rapportent. Chacun fait donc l’objet d’un chapitre spécifique. Jean Adès procède chaque fois de la même façon :

  • symbolique de ce péché dans la religion, y compris les religions polythéistes. La place de ce péché dans la société, ce que les gens en pensent.
  • énumération et explication des différentes pathologies.
  • conclusion.

Prenons par exemple la gourmandise. La religion chrétienne condamne la gourmandise, qui est la recherche d’un plaisir dans ce qui ne devrait être qu’un acte de survie. Manger est une nécessité. Or de nos jours, être gourmand n’est plus aussi mal vu. On parle de quelqu’un de gourmand comme de quelqu’un qui profite de la vie, qui aime le goût des bonnes choses. On voit d’ailleurs plus le côté gourmet que glouton.

Si manger est une nécessité, et pour beaucoup un plaisir, il existe des maladies qui font que la nourriture devient une véritable problématique :

  • l’hyperphagie : manger complusivement, pour combler une sensation de vide, jusqu’à ce que l’estomac n’en puisse plus.
  • la boulimie : pareil mais avec le remords en plus, on se fait vomir.
  • l’anorexie : refus de s’alimenter, recherche de la minceur extrême.

Je synthétise car Jean Adès développe les explications pour ces pathologies, pour expliquer vraiment de quoi il s’agit et tenter de répondre au pourquoi, les réponses n’étant pas toujours certaines.

Au fil des pages, j’ai appris plein de choses, comme la définition exacte de la mythomanie, ou l’explication du comportement de l’avare (l’érotisme anal) (eh oui), la paranoïa. Tout cela mis à chaque fois en relation avec un péché de façon pertinente.

C’est un document assez ludique par la façon dont il aborde le sujet de la « folie », instructif et suffisamment vulgarisé pour qu’on ne se perde pas dans les explications. Ça m’a beaucoup plu !

Odile Jacob, 2014, ISBN 978-2-7381-3066-2, 220 pages, 23,90€

 

 

 

Publicités

6 réflexions au sujet de « « Le péché et la folie – psychopathologie des 7 péchés capitaux », de Jean Adès »

  1. Cet ouvrage a l’air très différent de mes lectures habituelles, mais ton billet m’a attiré l’attention, et je pense que si je le trouve ici (ou en version électronique, qui sait?), je vais me régaler!

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s