« Demba Diop », de TemPoe, Mor & Florent Daniel

51vxp6Os-bL._Reçue dans le cadre de l’opération Masse Critique de Babelio, c’est avec plaisir que j’ai entamé la lecture de cette bande dessinée consacrée à un pan peu connu de l’histoire de la première guerre mondiale.

Je dis peu connu, mais en réalité, il faudrait dire peu estimé. Car si on entend toujours parler des Français, des poilus, d’un conflit franco-allemand, on oublie souvent de mentionner que la mère patrie française est souvent allé chercher des enfants dans les colonies africaines à envoyer au charbon.

9782366400427_pgLes tirailleurs sénégalais en sont l’exemple même. Pour illustrer ce fait, le scénariste TemPoe a créé le personnage de Demba Diop. Lui et sont frères sont éleveurs. Ils savent qu’il y a la guerre chez toubabs, que les Français se battent contre les Allamands. Enrôlés bon gré ou mal gré, des milliers de Sénégalais se retrouvent sur le front pour combattre l’ennemi teuton.

Les conditions sont encore plus rudes que pour les Français, à cause du froid pénétrant. Ils ne sont pas non plus habitués à ce type de combat, avec fusils et baïonnettes. Et puis il faut bien dire les choses comme elles sont, on envoie les Sénégalais au casse-pipe pour les sacrifier eux plutôt que les bons Français de France.

demba2L’intrigue est assez sommaire. Demba et son frère Sékou sont emmenés, « formés » et jetés dans la fosse aux lions. Nous assistons à la guerre des tranchées.

Pour être honnête, ce n’est pas palpitant. Mais on suit tout de même l’histoire avec un certain plaisir car elle met en relief le rôle des soldats sénégalais et le traitement qui leur était réservé, bien que je trouve ce dernier aspect édulcoré. Pour quelqu’un qui connait déjà l’existence de ces tirailleurs, l’album est trop court, on en apprend pas assez. Pour qui n’a jamais entendu parler de ces hommes, c’est en revanche un ouvrage utile. La toute dernière page donne d’ailleurs des explications et des données chiffrées pour aller plus loin dans la thématique.

Même si je n’ai pas été subjuguée par la lecture de cet album, aux planches très agréables par ailleurs, je ne peux que saluer le travail effectué par les trois auteurs/illustrateurs pour honorer la mémoire de ces soldats africains.

Remerciements : merci à Babelio et aux éditions Physalis !

Physalis, 2013, ISBN 978-2-36640-042-7, 48 pages, 13,50€

Retrouvez les autres billets BDs du jour chez Mango !

Publicités

23 réflexions au sujet de « « Demba Diop », de TemPoe, Mor & Florent Daniel »

  1. Une bd utile et à mettre dans les mains des jeunes qui y apprendront plein de choses même si elle n’est pas palpitante. Merci pour la découverte !

  2. Je connaissais déjà cette mauvaise passe de l’histoire de France pour avoir beaucoup lu sur cette première guerre et je n’ai pas envie d’y replonger à vrai dire.

    1. Cette BD est un peu édulcorée à mon sens, tu ne seras pas vraiment replongée dans les horreurs de la guerre. C’est surtout l’existence de ces tirailleurs sénégalais qui est mise en avant.

  3. ça sent un peu l’album de commande, non ? Un exercice imposé par l’éditeur et des auteurs qui ont du mal à rendre leur histoire prenante. Mais bon je me trompe peut-être…

    1. Oh, j’en sais rien, je peux pas dire, et ce n’est pas ce que j’ai ressenti. Je pense que ce qu’ils ont voulu faire passer comme message c’est l’existence de ces soldats africains et ils s’y sont tenus. Mon homme a bien aimé lui, comme quoi.

    1. Tu peux toujours, car c’est une bonne BD 🙂 C’est simplement que quand on connait déjà l’existence des soldats africains envoyés au front, on n’apprend pas grand chose. Cela reste intéressant et divertissant tout de même.

  4. Arf, dommage que ça ne soit pas plus dynamique/pêchu/palpitant car cette partie de l’histoire est souvent méconnue et mérite d’être mise de l’avant. Intéressant mais mal traité, dommage

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s