« A moi pour toujours » de Laura Kasischke

41eO9H17vWL.Et si on croisait nos PALDepuis le temps que j’entendais parler de Laura Kasischke, j’ai enfin trouvé l’occasion de sortir A moi pour toujours grâce à Stéphanie qui m’a proposé d’en faire une lecture commune.

Résumé : Sherry est professeur d’anglais à la fac. Elle forme un couple heureux avec son mari Jon, mais vit dans la nostalgie depuis que son fils est parti poursuivre ses études dans un autre Etat. Ses journées se suivent et se ressemblent, jusqu’à ce qu’un mystérieux admirateur commence à laisser dans son casier des lettres d’amour…

Mon avis : déroutant

Au départ, ce roman avait tout pour me déplaire.

Nous suivons Sherry, qui vit en pensant à Chad, son fils chéri, qu’elle voit toujours comme un enfant alors qu’il a l’âge de conduire et de prendre l’avion tout seul. Elle a du mal à admettre qu’il n’est plus son petit garçon. Puis elle reçoit une lettre d’amour anonyme pour la St Valentin. Puis une autre quelques jours plus tard. Et cela continue.

Lorsqu’elle raconte cela à son mari, loin d’être jaloux ou contrarié, il se montre excité à l’idée qu’un autre homme désire sa femme. Je vous passerai le détail de leurs ébats, au cours desquels Jon lui demande si elle pense que son admirateur voudrait la prendre comme ceci ou comme cela… Au début ce n’est qu’un jeu, mais pour Jon cela tourne vite à l’obsession, au point qu’il suggère à Sherry l’idée de prendre un amant.

Et comme Sherry ne veut pas contrarier son homme, voilà qu’elle se prend un studio près de la fac et qu’elle se trouve un amant dans le beau jeune prof de mécanique, le supposé auteur des lettres d’amour. Alors là pareil, je vous passe les détails du « j’te prends ici, là, dans ce sens-ci, dans ce sens-là », Sherry qui mouille en deux secondes, qui jouit violemment alors que le bellâtre l’a à peine touchée…

En clair, pendant une bonne moitié du roman, j’ai eu l’impression de lire un roman de fesses. Et ce qui m’agace prodigieusement, c’est l’adultère sans remords. Et encore plus pervers, encouragé par le mari.

Et pourtant, j’ai un avis positif sur ce roman. D’une part, parce qu’après ce que je vous ai raconté, il se passe des trucs de dingue, qu’on ne soupçonne à aucun moment, et que ça arrive en avalanche. Un rebondissement, puis un, puis deux, à se demander comment tout cela va bien pouvoir finir. J’avoue avoir été bluffée par la façon dont Laura Kasischke construit une histoire d’apparence anodine (enfin, si tromper son mari avec son accord peut être qualifié d’anodin) qui finalement se transforme en roman noir.

Puis cette cochonne de Sherry a fini par gagner (un peu) ma sympathie. Elle a perdu le sens des réalités un temps, a voulu s’échapper de sa vie monotone, retrouver la folie de ses vingt ans pour finalement être violemment rattrapée la réalité.

En définitive, c’est un roman qui m’a agréablement surprise alors que c’était vraiment très très mal parti. Je ne regrette pas ma lecture 🙂

Qu’en a pensé Stéphanie ? Son avis ici.

Le Livre de Poche, 2007, ISBN 978-2-253-12363-7, 377 pages, 6,90€

New Pal 2014challenge_us

challenge1

91121022

Publicités

22 réflexions au sujet de « « A moi pour toujours » de Laura Kasischke »

    1. Je n’ai lu que des avis mitigés ou négatifs sur Esprit d’hiver, du coup je vais miser sur un roman qui n’a reçu que des compliments pour ma prochaine lecture de cette auteure : Les revenants.

  1. Je n’ai pas encore eu l’occasion de me forger ma propre idée de cet auteur mais ton billet est tentateur : je me demande ce qui a bien pu te faire changer ainsi d’avis… Allez, noté ;o) Je suis curieuse !

  2. j’ai l’impression que l’auteure attire bcp de foudres et en même temps des avis plus tranchés et positifs. perso j’aime sa manière d’amener les choses et d’imposer un dénouement qui fait changer sa vision d’ensemble du roman. Je suis bien contente que tu aies fini par apprécier cette lecture !

    1. Quand j’ai terminé ce roman j’ai effectivement été bluffée par le talent de Kasischke, qui ne se termine pas du tout comme elle a commencé. C’est remarquable, d’autant qu’au départ je détestais ce que j’étais en train de lire !

  3. J’ai beaucoup aimé Esprit d’hiver, mais je dois avouer que ta critique me fait un peu peur…je ne suis pas sûre d’apprécier ce genre de thème…je le note dans un coin de ma tête, mais je vais en essayer un autre avant (Les revenants je pense).

    1. C’est particulier, pervers et malsain au départ. Mais c’est nécessaire pour le reste de l’intrigue. Mis à part les descriptions des nombreuses scènes de sexe dont on aurait pu se passer.

  4. Avec cette auteure, j’ai l’impression que chaque lecture est un pari. J’ai détesté le premier que j’ai lu et beaucoup aimé le deuxième, qu’en sera-t-il du prochain ?!

    1. A la lecture des différents billets c’est l’impression que j’ai aussi, il y a à prendre et à laisser chez cette auteure. Pour l’instant j’ai envie de réessayer, mais il ne faudrait pas que je tombe chaque fois sur des personnages aussi détestables (à mes yeux) que cette Sherry.

  5. Déjà déçue par Esprit d’hiver, je ne sais pas si « les trucs de dingue » parviendront à me faire surmonter la perversité du personnage qui va aussi me déplaire. Peut-être que cette auteure n’est pas faite pour moi…

    1. Je dois dire qu’il m’a fallu faire un effort pour poursuivre, car je détestais Sherry au départ. Je ne l’aime toujours pas à la fin et ne suis pas parvenue à la comprendre, même si elle a fini par attirer ma sympathie (de la pitié plutôt pour être franche). Les trucs de dingue donnent un réel souffle à l’histoire, cela devient très prenant. Je testerai « Les revenants », et après nous verrons bien.

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s