« Veuve coquelicot », de Léo Lapointe

veuve-coquelicotPrésentation de l’éditeur : Une vieille dame héritière d’un empire économique dont le fleuron est une prestigieuse maison de champagne, un conflit familial, des vautours qui guettent, certains depuis le sommet de l’Etat, voilà les ingrédients de l’affaire Berthe Woettencourt. Quand débarque une jeune journaliste un peu naïve, envoyée pour écrire une biographie de la vieille dame, rien ne va se passer comme prévu. De la glace dans le champagne, c’est un crime !

Mon avis : un très bon polar

Salomé est une jeune journaliste freelance. Un magazine réputé lui a commandé un reportage sur Berthe Woettencourt, la doyenne et gérante de la maison Woettencourt, très réputée pour ses champagnes. Lorsqu’elle arrive sur les lieux, l’atmosphère est pesante. Le gendre a été assassiné, l’enquête piétine et la veuve veut savoir ce qui est arrivé à son mari.

Persuadée que sa place est au coeur de l’enquête, Salomé s’introduit peu à peu dans la famille Woettencourt en faisant ami-ami avec Frida, la jeune femme qui a perdu son mari. Le mystère reste entier : il est mort assassiné dans une pièce sans issue fermée de l’intérieur…

Salomé essaie donc de comprendre pourquoi il a été assassiné, sa place dans la maison Woettencourt et comment fonctionne cette famille. Elle se rend vite compte que des rumeurs circulent dans le village, et qu’au sein même de la famille les relations sont plus compliquées et hypocrites qu’elles n’y paraissent.

De ce côté là, l’intrigue est bien mitonnée, bien assaisonnée, cuite à point. On voit tous les ingrédients peu à peu prendre leur place et donner leur piquant à cette affaire de famille. On passe d’une fausse piste à une autre, on gamberge, on suppute, on se plante évidemment.

J’ai aussi aimé suivre les personnages, notamment Frida, la veuve. On la sent à la fois perdue et vindicative et l’arrivée de Salomé va lui redonner espoir. Leur amitié soudaine n’est pas très crédible mais après tout, pourquoi pas ?

Le seul aspect de l’histoire qui m’a gênée, c’est la vie privée de Salomé. Je ne sais pas pourquoi l’auteur a eu besoin de combler ses moments libres uniquement par des scènes de jambes en l’air, cela n’apporte rien à l’histoire et la rend trop binaire : soit enquête, soit sexe. Les scènes de suggestions pseudo-lesbiennes m’ont aussi paru incongrues.

Ce bémol n’enlève rien au talent d’écrivain de Léo Lapointe et à la qualité de son polar. J’ai passé un très bon moment !

Ce roman a remporté le Prix du livre de la Baie de Somme 2013.

Remerciements : merci aux Editions Krakoën pour l’envoi de cet ouvrage !

Krakoen, 2013, ISBN 978-2-36794-018-2, 448 pages, 16€

logo-challenge-c3a0-tous-prix

88054467_p

Publicités

13 réflexions au sujet de « « Veuve coquelicot », de Léo Lapointe »

  1. Moi qui suis amatrice de polar et qui vis en Champagne, je devrais être intéressée mais bizarrement les bulles s’évaporent..Tes bémols doivent y être pour quelque chose.

  2. 😀 Ajoute un « s » à « Baie » (au bon endroit, je te laisse deviner) et tu pourras renommer le prix de ce roman qui alterne l’enquête et les scènes de « quête »… 🙄

    Je sors !! 😀

    1. Ha ha !

      Il n’y en a pas tant que ça, mais je trouve dommage que l’auteur n’aie pas cherché plus original. Le sexe est toujours le bouche-trou utilisé quand on sait pas quoi raconter, c’est trop facile.

        1. Incorrigible cette Belette, comme tu dis il va falloir l’attacher ! Mais c’est risqué, ça risque de l’exciter aussi 😆

        2. Oui, tout est prétexte à faire un jeu de mot cochon ou à avoir un pensée détournée… ça vient tout seul, si je puis me permettre pareille formule 🙄

  3. je viens de mettre les liens du challenge A tous prix à jour, et j’ai écrit Baie sans « s » mal placé, warf ! Cela dit, ce livre ne me tente pas du tout, ouf, je ressors sans noter, yeap ! 😀

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s