« L’Amour comme par hasard », d’Eva Rice

37840492Et si on croisait nos PALRoman arrivé par hasard dans ma PAL, c’est une LC organisée par Bianca et Fanny qui m’a incitée à l’en sortir. J’ai vu arriver ce livre dans ma PAL alors que je ne m’y attendais pas du tout. J’avais acheté deux romans sur Amazon qui me donnaient droit à un troisième livre gratuit (je n’avais pas fait attention à l’opération en cours) et c’est celui-ci que le site a choisi de m’envoyer, allez savoir pourquoi…

Mais avant de vous parler de ce roman, je vous donne un conseil : NE LISEZ SURTOUT PAS LA QUATRIÈME DE COUVERTURE ! Elle révèle plus de la moitié de l’intrigue.

Résumé : Pénélope attend le bus lorsqu’une jeune fille propose de partager un taxi. Elle se retrouve en moins de deux dans la même voiture que cette inconnue qui la conduit au thé de l’après-midi chez sa tante. C’est le début d’une amitié. Les deux jeunes filles vont découvrir leurs univers, leurs familles, parler garçons etc.

Mon avis : bonne surprise !

La littérature pour filles, c’est une catégorie que j’ai globalement bannie de ma PAL. Et pourtant, force est de constater qu’on peut parfois trouver de bonnes histoires, bien racontées, qui mettent en scène des personnages bien moins cruches que la célèbre Becky Bloomwood, l’héroïne de la série L’accro du shopping de Sophie Kinsella. Cette concon m’avait bien fâchée avec la chick-lit.

Eva Rice s’adresse à un lectorat féminin, c’est indéniable. Pénélope et Charlotte font très attention à leur toilette, sont raide dingues du chanteur Johnnie Ray, partagent leurs histoires de coeurs… Mais ce sont deux jeunes filles censées et de caractère.

Pénélope vit dans la maison familiale, délabrée car l’argent manque. Sa jeune mère de 35 ans n’arrive pas à oublier son mari, mort au front. Son frère cadet étudie à l’internat et rêve de musique. Il écoute des vinyles en boucle, imite ses chanteurs préférés à la perfection… C’est un p’tit gars très attachant, comme Pénélope, qui glisse dans un monde de strass et paillettes au contact de Charlotte.

Car le cousin de Charlotte est l’ex petit-ami de Marina, une fille de bonne famille qui a choisi de se fiancer à Georges : plus riche, plus influent mais aussi plus pataud, moins charmant qu’Harry. Ce nouveau couple organise des soirées mondaines auxquelles les deux amies et Harry sont conviés.

Dès lors, l’histoire va s’étoffer. Harry veut reconquérir Marina et utiliser Pénélope pour la rendre jalouse et Pénélope accède à un monde inconnu. Pénélope est prise entre deux feux : l’univers de Charlotte et le sien, celui du travail quelques heures par semaine pour apporter de l’argent à la maison, celui de sa mère qui ne fait que vivre dans le passé. C’est un personnage pittoresque. Exceptionnellement belle, théâtrale, elle manipule son petit monde à la maison sans malveillance. C’est son caractère. Une diva désespérée.

Ce qui rend aussi cette lecture particulièrement agréable, c’est le contexte. Nous sommes en 1954, les filles s’habillent à la mode de l’époque, écoutent la musique de l’époque, prennent les transports de l’époque, communiquent avec le téléphone de la maison. Ce charme désuet contribue beaucoup à l’atmosphère du roman.

Comme je le disais, on est loin du personnage de Becky. Pénélope et Charlotte sont intelligentes, Charlotte a une répartie incroyable. Elle est futée, lucide, pétillante, malicieuse : c’est le pilier sur lequel Pénélope s’appuie. Je me suis attachée tout de suite à elles et pris beaucoup de plaisir à les suivre.

Dans la deuxième moitié du roman j’ai bien cru qu’on allait basculer dans le niais plein de guimauve mais Eva Rice a vite redressé la barre et on est restés sur une littérature de filles intelligente.

En somme, je n’hésite pas à vous recommander la compagnie de Pénélope et Charlotte qui vous feront passer un agréable moment. Histoires de coeur, de famille, d’ego, tout cela est traité avec justesse et sensibilité, et surtout avec une bonne dose d’humour et de tendresse.

Je vous invite à présent à lire les avis de Bianca et de Fanny 🙂

Le Livre de Poche, 2009, ISBN 978-2253124740, 537 pages, 7,10€

Publicités

11 réflexions au sujet de « « L’Amour comme par hasard », d’Eva Rice »

  1. Je suis comme toi, je déteste la « littérature pour filles » du genre l’accro du shopping ! Mais heureusement tous les romans ne sont pas comme ça ; là, je pourrais me laisser tenter 🙂

    1. Je ne vais pas pour autant me mettre à acheter des romans pour filles, mais je suis contente de constater qu’il existe de très bon romans pertinents sans niaiserie. J’ai passé un très bon moment 🙂

  2. Bonjour, Natiora. Idem pour moi : C’est le genre de littérature qui rentre « à l’insu de mon plein gré » dans ma bibliothèque. Que ce soit une littérature pour fille… ou pour garçon, d’ailleurs.Mais, j’avoue, si, de temps en temps, je tombe sur un de ces romans, je ne suis pas toujours déçu et je ne boude pas systématiquement mon plaisir. Comme, pour prendre un autre exemple, les films genre « comédie lacrymale ». Je profite de ce commentaire pour vous souhaiter de merveilleuses fêtes de fin d’année à vous (en premier), à votre famille (ensuite) et (enfin) à vos nombreuses lectrices et vos plus rares lecteurs de votre blog.

  3. Comme toi j’ai beaucoup aimé et je suis entièrement d’accord c’est un roman à destination des filles mais on est loin de la chick lit, pour ma part j’ai frisé le coup de coeur et j’ai passé un excellent moment avec Pénélope et Charlotte. Très contente d’avoir partagé cette lecture avec toi, je crois que c’était notre première mais j’espère que ce ne sera pas la dernière !

  4. C’est vrai quand tu dis que ce roman a un charme désuet. C’est tout à fait le genre de roman que j’affectionne beaucoup. En tout cas, je suis contente car nous sommes unanimes. 😉 Je te conseille donc la « suite » que je suis en train de finir : Londres par hasard qui est tout aussi bien.
    Bon weekend!

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s