« Les mystères de la cinquième république t1 », de Philippe Richelle et François Ravard

les-mysteres-de-la-cinquieme-republique-1-tresor-de-guerre-bdEn 1959, un jeune homme de bonne famille est assassiné dans une rue de Paris. Le commissaire Verne doit mener l’enquête, qui le mène rapidement à ce qui semble être un réseau. A force de filatures, les policiers comprennent que des rencontres ont lieu dans des appartements, que des valises d’argent circulent… Que signifient ces transactions ?

Comme pour chaque série des Mystères de la République, c’est une question politique qui se cache derrière une enquête. Cette fois il s’agit de la guerre d’Algérie, du FLN, des exactions commises par les soldats, les tortures… Un réseau de soutien se crée, un réseau illégal, et c’est là que le commissaire va devoir fourrer son nez, et y trouver une surprise de taille.

album-page-large-19711Ce premier tome de la série de la cinquième République est passionnant, c’est même mon préféré parmi les trois sortis jusqu’à présent. L’enjeu politique y est prégnant, le souci de suivre les ordres ou sa morale édifiant. L’histoire est habilement menée et les personnages principaux très charismatiques, notamment ce commissaire Verne.

J’ai aussi un coup de cœur particulier pour le coup de crayon de François Ravard, notamment pour la bonhomie de ses personnages.

Ce premier tome n’augure que du bon, je suis impatiente de connaître la suite ! Bravo à Philippe Richelle qui nous offre trois débuts de séries de belle facture.

Glénat, 2013, ISBN 978-2-7234-8938-6, 56 pages, 13,90€

Chronique rédigée pour Les Chroniques de l’Imaginaire

Retrouvez les autres billets BDs du jour chez Mango !

88054471_p

Publicités

23 réflexions au sujet de « « Les mystères de la cinquième république t1 », de Philippe Richelle et François Ravard »

  1. Je suis impressionnée de ta fidélité quant à cette série et ses différentes périodes. C’est peut-être de ce côté-ci que j’ai le plus envie de découvrir. Comme Cristie, le fait que Ravard tiennent le crayon m’intrigue et me donne envie !

    1. Notre chef aux chroniques de l’Imaginaire voulait que ce soit la même personne qui s’occupe des différentes BDs de cette série, et comme cela m’intéressait fortement, je me suis proposée. Et je ne regrette vraiment pas, j’aime beaucoup ces polars sur fond historique.

  2. Très tentant en effet. Tu as trouvé les mots juste pour me donner envie de découvrir cet album alors que franchement au départ ce n’était pas gagné 😉

  3. Je n’ai encore jamais (je crois (mais j’ai une mémoire de poisson rouge)) lu de policier en BD. Faudrait que j’essaye et ton billet me donne envie de tenter avec cette série.

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s