« Burlesque Girrrl t2 », de François Amoretti, Philippe Glogowski et Nephyla

515BypeW5yL._

Un tome deux qui ne se fait pas trop attendre, chic !! Car souvenez-vous, j’avais adoré le premier tome de ce diptyque qui baigne dans le rockabilly. D’ailleurs je ne suis pas la seule, c’est pourquoi à peine paru, OliV et moi nous sommes jetés dessus et avons eu envie de le lire en même temps ^^

Résumé : à la fin du premier tome, nous voyions Peter, le petit-ami de Violette, avoir un accident de voiture. Violette, c’est  la jeune et pulpeuse membre du groupe de rockabilly GRRRL, Dès les premières pages, nous apprenons que Peter est bien mort et que Violette n’arrive pas à surmonter sa peine. Mais le temps passe et elle finit par reprendre du poil de la bête.

Mon avis : mitigé

J’ai adoré retrouver les dessins de François Amoretti, ils sont toujours aussi beaux ! C’est coloré, un peu patiné, doux, gothique… je suis fan !

Mais l’histoire ne m’a pas emballée, elle est trop linéaire à mon sens, manque de relief. Au début Violette broie du noir, puis elle se décide à revenir dans le groupe. On les voit répéter, faire une tournée. J’ai tout de même beaucoup aimé l’interview que Violette donne à un journaliste rustre et la façon qu’elle a eue de lui clouer le bec. Mais je n’ai pas été plus séduite que ça. Et ce qui me chagrine c’est que les membres du groupe font l’objet d’agressions, mais à la fin de ce deuxième tome, on ne sait pas trop pourquoi. Ou alors j’ai raté un truc…

Et pourtant, même si je suis passée à côté de cet album, je ne peux que vous conseiller ces deux tomes, qui sont d’une fraîcheur revigorante !

J’espère tout de même que l’avis d’Oliv sera plus enthousiaste que le mien et saura vous donner envie…

2013-09-03 16.14.482013-09-03 16.14.06

Retrouvez les autres billets BDs du jour chez Mango !

Ankama, septembre 2013, ISBN 978-2-35910-387-8, 64 pages, 12,90 €

logorl2013

Publicités

20 réflexions au sujet de « « Burlesque Girrrl t2 », de François Amoretti, Philippe Glogowski et Nephyla »

    1. Les dessins sont magnifiques, c’est vraiment ce que j’adore dans cette BD ! Ça et l’esprit rock, la liberté d’être soi et de croire en sa bonne étoile 🙂

  1. Pour peut-être un peu mieux comprendre les agressions, l’indice est dans le tome 1… ou disons, que l’agresseur apparait au premier volume !!
    C’est peut-être ce coté esprit rockabilly, qu’il a manqué dans ce T2, non ? Grrr ^^
    Très sympa du partage de cette LC en tout cas 😉

    1. Grmpf, j’ai pas pensé à relire le premier… Mais il n’empêche que cette histoire d’agressions est bâclée je trouve. Je ne sais pas te dire ce qui a manqué, mais… j’ai un manque, je n’ai pas apprécié comme le premier.
      Au moins cette LC m’aura permis de retrouver ces magnifiques dessins que j’aime tant, merci OliV ^^

  2. Comme je disais chez Oliv’, avec un titre pareil, je ne pense pas que j’aurai été tentée de lire ces BD. Mais vous savez être convaincants tous les deux. Je vais peut-être m’y essayer ..

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s