« Herakles t1 », de Edouard Cour

bd-flash-info-herakles-akileosVoici une BD qu’il m’a été donnée de découvrir chez Mango entre autres, et que j’avais notée avec curiosité. Il s’agit de l’histoire d’Herakles revisitée. Il doit toujours accomplir ses douze travaux, et c’est cela que nous suivons dès la première page.

J’avoue ne pas vraiment connaître l’histoire d’Herakles, si ce n’est à travers le dessin animé Disney, et si j’ai une idée sur les douze travaux, c’est grâce à Astérix. No comment.

Herakles-1Le Herakles de cette BD est à l’opposé de ce que j’imaginais, à savoir un bel homme courageux et affable, aimé et admiré. Ici, Herakles est un gros costaud pas beau, rustaud, seul. Un peu simplet aussi. Mais il est aussi attachant, combattif, bienveillant envers ses rares proches.

Il doit à chaque fois réussir une nouvelle épreuve. Cela commence par tuer le lion de Némée, puis vaincre l’Hydre de Lerne, et ainsi de suite… Les méthodes employées sont peu communes. Sont-elles fidèles à la légende ? Aucune idée, mais j’adhère complètement. J’ai adoré la technique pour nettoyer les écuries d’Augias, et celle pour neutraliser le sanglier géant. Malice,  force pure,  tout est bon pour parvenir à ses fins.

herakles_0002_p2C’est aussi une BD drôle. L’humour n’y est ni lourd, ni subtil, juste entre les deux. Il y a de bonnes réparties qui tombent de façon inattendue, qui font mouche. Je me suis beaucoup amusée avec cette BD.

Les dessins sont assez brutes, sans fioritures, et même si j’ai du mal avec les planches « monochromes », je dois admettre que sur ce coup là ça ne m’a pas gênée du tout.

J’ai vraiment passé un très bon moment avec Herakles, et je ne sais pas en combien de tomes cette série est prévue (deux j’imagine, ce serait le plus logique), mais j’attends impatiemment le deuxième tome !

Akileos, 2012, ISBN 978-2-35574-109-8, 154 pages, 18 €

Retrouvez les autres billets BDs du jour chez Mango !

Publicités

19 réflexions au sujet de « « Herakles t1 », de Edouard Cour »

  1. Oui, Edouard Cour a bien prévu deux tomes ! Je me retrouve bien dans ta chronique, j’ai particulièrement apprécié le personnage d’Herakles, à mille lieues de l’image qu’on a généralement de lui.

  2. Moi aussi j’ai passé un bon moment avec cet album. Ça me rappelle que je n’ai toujours pas écrit mon article tiens !!
    Et j’attends le second tome aussi 😉

  3. Une excellente lecture ici aussi 🙂

    Le second tome sera un poil plus volumineux (environ 200 pages), et est prévu pour janvier 2013. J’ai publié il y a peu le compte rendu de notre rencontre à Angoulême qui relate tout ça (informations de début février donc).

    1. Tu oublieras vite le dessin, il se prête bien à la BD. En tout cas moi non plus ça ne m’a pas attiré quand j’ai feuilleté la BD, mais au final, c’est passé tout seul ^^

      1. C’est un graphisme d’inspiration Christophe Blain, d’ailleurs, il le revendique puisqu’il adore cet auteur. Et puis ce n’est pas que ça parce que le ton ocre se prête aussi très bien à la Grèce, et son trait reprend avec brio la symbolique grecque, jusque dans la graphie.

    1. On fait fort aujourd’hui tous les deux. Les « comme Jérôme » et « comme Mo' » ont fusé un peu partout ptdr.
      C’est que tu m’inciterais à écrire un article en plus !! ^^ Tu vas voir… 😛

        1. 😀
          … j’ai déjà lu ce commentaire quelque part !! Noukette, sors du corps de Natiora ^^

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s