Quoi de neuf dans ma besace ? #36

Ma boîte aux lettres a été gâtée ces jours ci ! Plusieurs services de presse sont arrivés, dans des genres très différents et qui m’inspirent autant les uns que les autres 🙂

Retour à Whitechapel de Michel Moatti, envoyé par HC Editions : Le 24 septembre 1941, pendant le Blitz qui écrase Londres sous des tonnes
de bombes, Amelia Pritlowe, infirmière du London Hospital, apprend la mort de son père. Celui-ci lui a laissé une lettre posthume lui révélant que sa mère n’est pas morte d’une maladie pulmonaire, comme l’histoire familiale le prétend ; Mary Jane Kelly a été la dernière victime de Jack
L Éventreur. Amelia Pritlowe avait 2 ans. À compter de ce jour, Mrs Pritlowe va se lancer dans une traque méticuleuse et acharnée, poussée par le besoin vital de découvrir la véritable identité de Jack L Éventreur. Grâce aux archives d’une pittoresque société savante de riperristes , en confrontant témoins et survivants, elle va reconstruire dans ses carnets les dernières semaines de sa mère et la sanglante carrière
de l’Éventreur.En décryptant des documents d’époque, Michel Moatti recompose l’atmosphère nocturne et angoissante de l’East End du XIXe siècle. En redonnant vie aux victimes, en recomposant leurs personnalités sociales et affectives, il propose une solution à l’énigme posée en 1888 : qui était Jack the Ripper ?

Mistinguette t3 de Greg Tessier et Amandine, envoyé par les éditions Jungle : Ça y est ! Mistinguette entre en 3e ! Une année très attendue où elle devient « La Grande » du collège, statut très envié par la petite nouvelle de 6e, Elise, à qui elle s’est vite attachée. La 3e, c’est aussi l’année de la responsabilisation. Mistinguette a enfin le droit d’aller sur Internet et de tenir son propre blog. Un passe-temps qui la rassure alors qu’Alexandre entre en 2nde en internat et qu’elle ne le voit plus que le week-end… Mais sa vie de rêve est vite bouleversée quand elle découvre que sa petite protégée subit les persécutions des trois pestes du collège. Son blog va donc devenir un outil de dénonciation pour lutter contre cette injustice…

Une surprise vous attend mercredi d’ailleurs, mais je n’en dis pas plus… 😉

Je suis comme vous, unique d’Astrid El Chami, envoyé par les éditions La Bourdonnaye : jeune et déjà ex-journaliste, cette Parisienne pétillante et mille fois reconvertie vient de poser ses bagages aux Galeries Lafayette, maison incontournable pour toute nana mordue de mode. Excitée à l’idée de débuter sa première journée de travail, Emma n’oublie cependant pas ses amours en crise et la période orageuse que traverse sa maman. Mais la pin-up a tendance à voir la vie plus rose que grise comme elle préfère croquer dans un millefeuille que de s’étouffer avec un yaourt à 0 %. Aujourd’hui, Emma remet les compteurs à zéro pour faire de sa vingt-cinquième année, son année… Alléluia !

Et enfin Ubu Roi d’Alfred Jarry, acquisition perso : « Merdre ! » C’est sur ce juron provocant et inattendu que s’ouvre Ubu roi, dont la première représentation publique, en 1896, fait scandale. L’histoire de ce dictateur bouffon, devenu roi à la place du roi avec pour toute ambition de s’empiffrer et de s’enrichir, ne ressemble en effet à rien de connu. Parodiant Shakespeare et le drame historique, méprisant toutes les conventions théâtrales, Jarry crée en Ubu un personnage inclassable, caricature de l’homme de pouvoir et symbole de la bêtise humaine… dont on ne sait trop s’il faut rire ou pleurer.

J’espère que vous aussi vous avez fait de belles acquisitions cette semaine !!

 

Publicités

8 réflexions au sujet de « Quoi de neuf dans ma besace ? #36 »

  1. J’ai toujours été fascinée par l’histoire de Jack l’éventreur. Morbide, n’est ce pas… Mais c’est depuis qu’à Londres, j’ai suivi ses traces avec un excellent guide qui donnait le frisson. Bonnes lectures

    1. Ce personnage me fascine aussi. J’ai lu le livre de Patricia Cornwell qui donne son hypothèse sur l’identité de Jack the Ripper, et j’ai vu au moins deux fois le film avec Michael Caine. C’est morbide mais j’adore les histoires de meurtriers en série qui parviennent à défier la police.

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s