« Les attaques de la boulangerie », de Haruki Murakami

les attaquesLorsqu’il était plus jeune, un homme vivait sans travail, au jour le jour, dans l’oisiveté. Mais il fut un jour pris d’une faim terrible avec son ami, si bien qu’ils décidèrent d’attaquer une boulangerie. Contre toute attente, ils n’eurent pas le temps de s’en prendre au boulanger, qui en comprenant que les deux hommes avaient simplement très faim, leur offrit de manger tout leur soûl pourvu qu’en échange ils écoutent Wagner. Quelques années plus tard, alors que le jeune homme travaille et est fraîchement marié, une faim semblable le tenaille au beau milieu de la nuit. Sa femme soupçonne une malédiction…

2013-01-13 11.49.27Encore une fois c’est un ouvrage magnifique qui ressort de la collaboration entre Haruki MurakamiKat Menschik et les éditions Belfondaprès le sublime SommeilIl s’agit d’une édition luxueuse de la nouvelle de l’auteur, sublimée par des illustrations sur papier glacé dans des tons or, blanc et kaki. C’est un régal au regard et au toucher, mais la qualité de l’écriture de Murakami n’est pas en reste. Comme à son habitude, l’auteur part de faits réalistes et plausibles en leur ajoutant une dimension surnaturelle. Ici ce sera une malédiction qui pèse sur le personnage principal, qui n’est pas allé au bout de son acte. Il devait attaquer une boulangerie, mais son braquage a été interrompu par le don du boulanger. Même si c’est ténu on retrouve également un thème qui est cher à Murakami, celui de la musique, et en particulier de la musique classique. L’importance du rapport du corps à la nourriture est aussi présente. Cette considération prosaïque est malgré tout servi par une écriture délicate et poétique.

Un superbe ouvrage à offrir aux inconditionnels de Murakami !

Chronique réalisée pour Les Chroniques de l’Imaginaire

Belfond, 2012, ISBN 978-2-7144-5414-0, 63 pages, 17 €

76587905

Publicités

14 réflexions au sujet de « « Les attaques de la boulangerie », de Haruki Murakami »

  1. Sympa cette version collector. Moi qui aime bien les beaux livres, je crois qu’il me conviendrait. Et puis ce serait l’occasion de dévcouvrir cet auteur en douceur.

  2. Tu me donnes très envie ! Je l’ai croisé plusieurs fois en librairie mais l’avis de Clara avait un peu refroidi mon enthousiasme. Je suis donc contente de lire un tel billet !

  3. je déteste les clowns et, du coup, la couverture avait plutôt tendance à me faire passer mon tour, alors même que j’adore Murakami Haruki ! Mais tu m’as convaincue, surtout si ça parle (même un tout petit peu) de musique classique 😉 Merci.

    1. Et ça ne parle pas du tout de clowns ! Enfin presque, mais tu verras que ce n’est vraiment rien de méchant ^^ (pour tout te dire, moi non plus je n’aime pas les clowns…)

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s