« Philby – Portrait de l’espion en jeune homme », de Robert Littell

742986Spécialiste des romans d’espionnage, Robert Littell nous propose avec cet ouvrage de nous intéresser de plus près au destin d’un espion qui a réellement existé : Kim Philby.

Kim Philby était un agent double pendant les années 1940, travaillant à la fois pour les services secrets britanniques au SIS et le KGB russe. Il était un infiltré chez les britanniques, car résolument communiste et prêt à aider Moscou contre les puissances occidentales et les fascismes européens.

Nous suivons son ascension depuis son arrivée à Vienne, où il entre en contact avec des activistes communistes anti-hitlériens. Là il connaîtra Litzi, qui l’introduira dans les sphères des services secrets russes. Suivant un ordre chronologique, Robert Littell construit son roman en s’appuyant sur les points de vue de différents personnages, chacun intervenant à une date différente. Cela donne un récit dynamique qui apporte une vue d’ensemble sur l’agent Philby.

On le voit donc grimper les échelons et gagner la confiance de ses chefs, à Vienne comme à Londres. Mais dans le milieu de l’espionnage tout le monde se méfie de tout le monde, et les plus fidèles agents peuvent être accusés de trahison. Lorsqu’il sera agent double, des questions se poseront. Pour qui travaille-t-il réellement ? C’est ce fil rouge que suivra Robert Littell pour conduire son intrigue.

Moi qui n’aime pas les romans d’espionnage, je dois avouer que j’ai dévoré celui-ci. Le destin de Philby est fascinant. Né d’un père riche arabisant, Kim suscitera un intérêt particulier au KGB dans la mesure où il peut légitimement devenir une taupe dans les hautes sphères britanniques, de par sa famille, mais aussi de par ses grandes études. C’est un espion talentueux, qui sait s’adapter aux situations et adopter des rôles. Sa particularité : il ne supporte pas la vue du sang et refuse toute mission d’assassinat. Il est aussi bègue. Ces faiblesses le rendent touchant, d’autant plus qu’il est réellement habité par sa mission au sein des services secrets russes.

La construction du récit est habilement menée et l’écriture dynamique, se fondant bien dans l’esprit de chacun des protagonistes. L’auteur utilise la terminologie de circonstance sans nous perdre, la rendant accessible à tous. Les explications qu’il donne à la fin apportent un éclairage intéressant et pertinent sur la vision qu’il a du personnage Philby, pas totalement en adéquation avec la « légende » officielle.

Ce fut un régal de lecture, un roman document extrêmement intéressant, et je dirais même un coup de coeur totalement inattendu.

Chronique réalisée pour Les Chroniques de l’Imaginaire

Points, 2012, ISBN 978-2-7578-2670-6, 284 pages, 7€

critiquesABC2013

Publicités

14 réflexions au sujet de « « Philby – Portrait de l’espion en jeune homme », de Robert Littell »

    1. Je n’aime pas ça, je me suis dévouée parce que personne ne le prenait aux Chroniques de l’Imaginaire. Et en fait c’est une très bonne surprise, je l’ai classé en coup de coeur !

  1. J’aime bien les romans d’espionnage, même si je n’en ai pas lu beaucoup. Je te conseille « L’arme à l’oeil », de Ken Follet. Je ne connaissais pas celui-ci, mais j’ai dans ma PAL « La Compagnie », du même auteur.

    1. J’en avais aussi lu un de Ken Follett, c’était « Le réseau Corneille », et cela m’avait beaucoup plu. Comme quoi il suffit de tomber sur les bons livres pour finalement s’ouvrir à un genre qu’on n’aime pas trop au départ ^^

  2. j’ai toujours un peu de mal avec les histoires d’espionnage (j’ai du mal à mettre mes idées à plat et du coup du mal à comprendre aussi bien les thématiques et les « clans »). Et pourtant, j’aime ton billet. il me donne envie de mettre mes appréhensions de côté et de peut être apprécié ce livre.

    1. Figure toi que pour moi c’est pareil, j’ai du mal à suivre qui travaille pour qui, pour quoi etc Mais là c’est vraiment très très bien écrit et très intéressant. J’ai adoré !

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s