« Havre t1 – La sorcière et le nécromancien », d’Isabelle Bauthian et Anne-Catherine Ott

Résumé : un homme vit seul dans une ville fantôme. Tout le monde y est mort, ne restent que des cadavres. Mais cet homme est un nécromancien. Lorsqu’il rentre à la ville, il rétablit l’électricité grâce à son pouvoir et redonne vie aux habitants. Si on peut appeler vie le fait de déambuler dans les rues sans âme, le corps n’étant plus qu’une coquille vide. Un jour, une femme débarque dans le village. Elle est sorcière et parvient à percevoir toutes les émotions et pensées des êtres vivants autour d’elle. Dans un monde peuplé par des monstres, ils vont essayer d’aller vers le sud à la recherche d’autres survivants.

A-C Ott et Isabelle Bauthian

Mon avis : j’ai bien accroché à cette histoire, dense et bien construite. On ne sait pas exactement ce qui s’est passé, pourquoi les monstres ont envahi la Terre, pourquoi il existe des nécromanciens et des sorcières, mais ce n’est pas un mystère qui empêche d’apprécier l’histoire ou qui suscite beaucoup d’interrogations. Les réponses arriveront certainement dans les prochains tomes.

Ce qui m’a vraiment plu en revanche c’est le traitement des deux personnages principaux, aux caractères très différents. Sauf erreur, leurs noms ne sont pas mentionnés. Lui est résigné à vivre une vie solitaire, mais lorsque la sorcière débarque dans sa vie, cela réveille un espoir, celui de rencontrer d’autres humains. Il est plutôt calme et réfléchi, elle est plus impétueuse, mais très intelligente. Ils forment un duo complémentaire très attachant.

Leur parcours est très intéressant à suivre. Après avoir fait connaissance, ils descendent vers le sud, car la sorcière est persuadée que s’il y a encore de l’espoir, c’est là-bas. Ils vont entre autres trouver un village de survivants aux moeurs très étranges, et qui malgré leur hospitalité cachent des desseins bien moins sympathiques. Mais ils y rencontreront un troisième compagnon de voyages.

Les planches sont très agréables à parcourir. Les couleurs sont plus ou moins vives selon l’atmosphère, les sentiments à faire passer. Les expressions des visages m’ont particulièrement frappée,  elles n’appellent pas de phylactère pour aider à l’interprétation.

En résumé la BD m’a beaucoup plu pour l’histoire, les surprises qui jalonnent le chemin des deux personnages, et le travail sur la psychologie de chacun, même pour les personnages secondaires. La fin nous laisse dans l’expectative, et maintenant que j’ai gagné ce premier tome, je pense que je vais m’acheter le deuxième 😉

Ankama, 2010, ISBN 978-2-35910-016-7, 97 pages, 14,90 €

Retrouvez les autres billets BDs du jour chez Mango !

Publicités

19 réflexions au sujet de « « Havre t1 – La sorcière et le nécromancien », d’Isabelle Bauthian et Anne-Catherine Ott »

    1. Moi non plus, pas du tout ! Et ce n’est qu’à la fin de ma lecture que je me suis rendue compte que c’était deux femmes qui étaient aux commandes. Comme quoi ^^

  1. Mon commentaire va être assez redondant par rapport à celui de la semaine dernière… je suis intriguée et tentée par cet album mais je n’ai pas envie de me lancer dans de nouvelles séries en ce moment. Des diptyques ou des triptyques passent encore, mais j’ai vraiment envie de savoir dans quoi j’embarque mon portefeuille ^^
    Et puis j’ai mis ton lien dans mon GR… marre de rater tes publications en permanence ^^

  2. C’est super quand les auteurs s’intéressent à ce qu’écrivent leurs lecteurs , en l’occurrence une lectrice. Si tu ne m’avais pas déjà convaincue, cette intervention m’aurait donné l’envie de lire ce triptyque. On le sait désormais, on ne se ruinera pas avec une série qui n’a pas de fin!

    1. C’est agréable et surprenant de voir que les auteurs nous lisent 🙂 Je suis ravie en tout cas de t’avoir convaincue pour cette BD Mango 🙂

      1. J’aime bien me balader sur les blogs pour voir ce que les lecteurs retiennent de mes livres. Je n’interviens pas souvent dans les commentaires, mais s’il y a des question je réponds 🙂
        Je ne sais pas si c’est très fréquent, mais je connais plusieurs auteurs qui font de même.

  3. @ Isabelle : ce n’est pas courant, du moins, en ce qui me concerne. Mais cela fait toujours plaisir d’avoir des retours qui complètent ou corrigent nos propos. Le plus grand bavard, c’est tout de même Loïc Dauvillier ^^

  4. Comme Mo’, ce n’est vraiment pas fréquent d’avoir des retours des auteurs. Mais ça fait plaisir de savoir qu’on est lus 🙂 Et maintenant Mo’ sait qu’elle peut se lancer dans la série ^^

    1. Maintenant que je sais que ça rapporte des lecteurs, je le ferai plus souvent ^.^
      Et je réalise seulement que j’avais lu et apprécié la critique de Mo’ sur Ma Vie d’Adulte, un autre de mes bouquins.

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s