« Vivants », d’Isaac Marion

J’ai reçu ce livre voyageur de la part de Sly, qui l’avait lancé il y a quelques temps. Lorsqu’on m’a annoncé que c’était mon tour j’avoue que je me rappelais avoir été très très intéressée par ce roman, mais sans me souvenir de quoi il parlait. J’ai attendu de l’avoir entre les mains et de lire le résumé. Tiens donc, une histoire de zombies ? Moi, j’ai eu envie de lire ça ? Bon, alors allons-y…

Résumé : dans un aéroport désaffecté vivent en communauté des zombies. Parmi eux il y a R. R ne se souvient pas qui il était avant de devenir zombie. Il se souvient juste que son prénom commençait par R. Lors d’une expédition pour aller se nourrir de chair humaine en ville, R va tomber sur Julie. Il ne saura pas la tuer et tous deux vont s’embarquer dans une drôle d’aventure.

Mon avis : COUP DE COEUR !

Les histoires de zombies, je n’y ai jamais touché. Rien que jouer à Resident Evil me donnait des sueurs froides, et j’ai fini par me contenter de regarder mon copain jouer en me cachant derrière un coussin quand la tension montait ^^ Bref, je n’y connais rien en matière de zombies.

Et pour une première approche je pense que je ne pouvais pas tomber mieux.

J’allais me coucher en pensant lire quelques pages avant que mes yeux ne se ferment, mais 100 pages plus tard j’ai dû me faire violence pour reposer le livre ^^ L’écriture d’Isaac Marion est hypnotique. Ce n’est pas plein de chichis, de belles phrases qui n’en finissent pas : c’est une écriture juste, qui parle, assez poétique aussi. C’est simple, en quelques lignes, j’éprouvais déjà énormément d’affection pour R.

C’est un personnage très attachant. On ne sait pas pourquoi R n’est pas aussi atteint que certains. Il a conscience de ce qu’il est, se désole de ne plus avoir d’odorat, de ne plus savoir lire, d’errer comme une âme en peine dans un aéroport, et surtout, de devoir manger humain. Lorsque dans une expédition de ravitaillement il croque le cerveau de Perry, la partie la plus savoureuse, il s’approprie en même temps la mémoire du jeune homme. Il sait que la jeune fille terrorisée à côté de lui est Julie, sa petite amie, et se voit donc incapable de lui faire du mal. Au contraire, il va la prendre sous son aile. Quitte à se mettre à dos les autres membres de la communauté, notamment les Osseux, les zombies du stade ultime, dirons-nous.

Pendant toute une partie du roman les deux êtres vont s’apprivoiser. Et au contact de Julie, R va se rendre compte qu’il peut changer. Etre un zombie qui peut se passer de viande humaine, s’émouvoir d’un coeur qui bat contre le sien. C’est la partie que j’ai préférée, émotionnellement c’est intense et juste, on s’imprègne de l’histoire, de l’atmosphère, et on comprend petit à petit pourquoi l’humanité s’est divisée en zombies et humains.

Ensuite Julie explique à R qu’il faut qu’elle rejoigne le stade, la forteresse des humains, pour retrouver son père. Il y a plus d’action dans cette partie là, c’est très rythmé et toujours aussi prenant. De nouveaux personnages apparaissent, venant aider ou au contraire contrecarrer les plans de nos héros.

Voilà, il y a vraiment tout dans ce roman : l’écriture, l’histoire, les personnages, la morale pas nunuche malgré ce qu’on pourrait croire, l’espoir…  Et R va me manquer :’-(

Remerciements : merci Sly pour avoir accepté de me prêter ce roman alors qu’on ne se connait pas encore 😉

BONUS : cette histoire m’a rappelée un court-métrage que j’avais vu sur Canal + : Zombie chéri. Impossible de trouver la vidéo en intégralité mais c’est l’histoire d’amour entre une humaine et un zombie. Ca m’a marquée, je ne suis pas romantique mais j’ai adoré ce petit film. Malheureusement la vidéo que j’ai trouvée ne montre que quelques bribes de la cohabitation zombie/humaine, au début et à la fin. J’espère que vous aurez l’occasion de la voir en entier !

Bragelonne, 2011, ISBN 978-2-35294-527-7, 318 pages, 17€

Publicités

14 réflexions au sujet de « « Vivants », d’Isaac Marion »

  1. J’avais moi aussi noté ce livre étant fan de zombies, mais je ne l’ai toujours pas lu. J’ai un peu peur d’être déçue de l’amourette entre les deux. Ah, c’est marrant moi je ne lis jamais le résumé avant ma lecture, parfois cela me laisse de petites surprises. Sympa ce court métrage, je ne connaissais pas. Je vais chercher voir si je trouve l’intégral.

    1. Je n’aime pas les romans qui tournent autour d’une histoire d’amour, et là ce qui est intéressant c’est que c’est au-delà de ça, ce sont surtout les réflexions de R quant à son état qui sont captivantes. Si jamais tu trouves la vidéo dans son intégralité fais moi signe !

      1. Bon, il n’était disponible qu’une semaine sur le site de canalplus. Comme il est actuellement en pleine « promo » et festivals on ne le reverra pas disponible de sitôt :/

        1. C’est dommage, parce qu’il est vraiment chouette, très girly et poétique, mais bien zombie en même temps. Merci d’avoir cherché en tout cas 🙂

  2. ohhh super cet avis!! Je suis ravie de m’être fait offrir ce livre du coup 😀 Moi aussi ce sera sans doute mon premier livre de zombie ( me semble que j’en ai un ou deux autres dans ma PAL numérique mais ils passeront après!)
    En tout cas, ton avis donne super envie de le sortir vite de sa PAL 🙂

    Bisous
    Cali

    1. Super, je suis contente d’avoir réussi à transmettre mon enthousiasme. Parce que j’ai vraiment adoré ! Bonne lecture à toi, j’ai hâte de savoir ce que tu en auras pensé 🙂 Bisous !

  3. J’ai lu ce livre comme une totale découverte car je ne savais pas à quoi m’attendre et en plus je n’aime pas particulièrement les zombies donc bon… Mais l’auteur a une telle plume, poétique, philosophique. Je trouve ce roman unique ! J’ai été extrêmement touchée car il y a plus qu’une histoire d’amour, bien plus 🙂
    bises ^^

  4. Les zombies : très peu pour moi, mais j’ai bien noté ton coup de coeur et ton enthousiasme. La mention du cerveau en encas aussi ^^ Bref, j’hésite !

  5. En effet, c’est LE livre pour commencer une aventure de zombies ^^ En plus, c’est assez soft donc accessible à tous =) J’ai trouvé l’histoire bien originale, ça m’a beaucoup plu aussi =)

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s