« Le trottoir au soleil », de Philippe Delerm

Le trottoir au soleil est un recueil de courts textes, n’excédant pas le plus souvent les deux pages. L’auteur y fait part de ses réflexions, d’impressions fugaces, prises sur le vif, ou au contraire de moments à savourer, pour prendre la vie comme elle vient. Il parle ainsi du plaisir qu’on peut avoir à fûmer un bon cigare, ou à s’allonger sur l’herbe et profiter du moment présent.

Il nous fait également part d’expériences plus personnelles : une rencontre bouleversante dans une gare, des souvenirs de lecture, le souvenir d’un restaurant italien…

Tous ces textes sont extrêmement bien écrits, avec une certaine langueur en adéquation avec le propos. Les métaphores sont joliment trouvées et les descriptions très visuelles. Cependant, il manque une dimension universelle pour que ces textes parlent au lecteur. Mise à part quelques situations, il n’est pas évident de se mettre dans les chaussures de Philippe Delerm et de s’émerveiller comme lui devant une figue ou un lilas sur un quai de gare. Il y a quelque chose d’égocentrique dans ses écrits, qui n’est d’aucun intérêt pour le lecteur si ce n’est pour la qualité de l’écriture. A vous de voir si cela vous suffit.

Chronique réalisée (péniblement) pour Les Chroniques de l’Imaginaire.

♣ Je me suis ennuyée comme pas permis. J’ai eu l’impression que l’auteur regardait dehors, se disait « tiens, et si je brodais là-dessus ». C’est vraiment inintéressant, juste de la prose bien écrite, mais ça c’était la moindre des choses.

Folio, 2012, ISBN 978-2-07-044650-6, 146 pages, 5,95 €

Publicités

11 réflexions au sujet de « « Le trottoir au soleil », de Philippe Delerm »

    1. Je ne suis pas vaccinée pour autant, j’ai bien envie de lire « La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules », dont j’ai entendu le plus grand bien 🙂

  1. J’en ai commandé un la semaine dernière, n’ayant jamais lu sa prose, par hasard, il était en promo avec ma commande, je ne me souviens plus du titre ! Espérons que ça me plaise !!! 😉

  2. C’est dommage, c’est un des livres de ta PAL qui m’attirait… Je tenterai peut-être si j’arrive à l’emprunter, puisque le style me suffit parfois, mais ton avis a refroidi mon enthousiasme.

    1. Il faut toujours se faire sa propre opinion Minou ! Et si tu lis l’avis de Jérôme dont le lien est juste au-dessus ça te redonnera envie de le lire 😉

  3. Ah ben tiens, Delerm est un des auteurs préférés de ma maman, et dont elle me parle très souvent ! Je pense que tu n’as pas forcément choisi le meilleur pour commencer ^^ J’en ai un dans ma PAL (offert par ma maman justement) dans lequel j’ai très envie de me plonger, mais je sais maintenant que je n’irai pas m’attarder sur ce trottoir 😉

  4. Ouh la la….un des auteurs préférés…justement ce que j’aime dans la plume de Delerm c’est cette capacité à révéler les odeurs, les couleurs, les émotions que peut susciter une simple branche de lilas ou bien une figue…Mais sans doute parce j’ai les mêmes références que Delerm ou bien le même formatage cérébral… Je pense que c’est un auteur qu’on aime tout court ou bien qui est complètement transparent… Peut-être que commencer par « La première gorgée de bière » ou bien « Mister Mouse ou les métaphysiques du terrier », te permettrait d’avoir un autre regard sur cet auteur.
    Merci pour ce partage en tout cas qui va directement dans ma liste de lecture 🙂
    A Bientôt!

    1. Mon prochain Delerm sera « La prochaine gorgée de bière ». Je pense que si celui-ci ne passe pas non plus ce ne sera pas la peine de persévérer. Affaire à suivre… 😉

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s