On my wishlist #10

Sur une idée Book Chick City, le principe est le suivant : chaque samedi je mettrai en avant un livre qui me fait particulièrement envie, que ce soit une parution récente ou plus ancienne.

Pourquoi un seul livre ? Pour ne pas juste dresser une liste mais expliquer pourquoi je tiens à ce que ce livre rejoigne un jour ma PAL. « 

Karoo de Steve Tesich. Publié aux Editions Monsieur Toussaint Louverture, février 2012.

Pourquoi ce livre ?

Cette semaine La Grande Librairie était consacrée, comme chaque fois avant de prendre ses quartiers d’été, aux livres que des professionnels nous recommandent de mettre dans nos valises. Dans une première partie des auteurs nous présentent le classique qu’il faut abolument lire selon eux, et celui qu’en revanche on peut utiliser comme cale meuble. Ensuite ce sont des libraires qui nous parlent de leurs coups de coeur.

Si j’ai bien suivi, Karoo a fait l’unanimité. et c’est Julie de la librairie des Batignolles (Paris) qui nous en a fait l’article. L’histoire en réalité, je n’ai pas trop suivi. Tout ce que j’ai retenu c’est que c’est l’histoire d’un homme cynique, désabusé, qui est alcoolique, mais son grand malheur est qu’il est incapable de connaître l’ivresse. Rien que pour le personnage ça me donne envie. Et comme c’est un coup de coeur général sur le plateau ça em suffit comme argument : vivent les libraires !!

Je vais quand même vous donner la présentation éditeur trouvée sur Amazon 😉 :

« Achevé quelques jours avant la mort de Steve Tesich [1942-1996], Karoo est le chant du cygne d’un auteur hors norme. Ce roman est l’odyssée d’un riche consultant en scénario dans la cinquantaine, Saul « Doc » Karoo, gros fumeur et alcoolique, écrivaillon sans talent séparé de sa femme et traînant plusieurs tares émotionnelles. En tant que script doctor pour Hollywood, Saul Karoo mutile et « sauve » le travail des autres. En tant qu’homme, il applique le même genre de contrôle sournois à sa vie privée et se délecte de nombreuses névroses très particulières : son incapacité à se saouler quelle que soit la quantité d’alcool absorbée, sa fuite désespérée devant toute forme d’intimité, ou encore son inaptitude à maintenir à flot sa propre subjectivité. Même s’il le voulait, il ne pourrait pas faire les choses correctement, et la plupart du temps, il ne le veut pas. Jusqu’à ce qu’une occasion unique se présente à lui : en visionnant un film, il fait une découverte qui l’incite à prendre des mesures extravagantes pour essayer, une fois pour toutes, de se racheter. Si Karoo est bien l’ambitieux portrait d’un homme sans coeur et à l’esprit tordu, c’est aussi un pur joyau qui raconte une chute vertigineuse avec un humour corrosif. C’est cynique. C’est sans pitié. C’est terriblement remuant. C’est à la fois Roth et Easton Ellis, Richard Russo et Saul Bellow. »

Et vous, quel est le livre que vous auriez très envie d’avoir cette semaine ? 🙂

Publicités

12 réflexions au sujet de « On my wishlist #10 »

  1. Raaaaaaaah je l’ai aussi ajouté à ma wish depuis le dernier numéro de La Grande Librairie ! Il a fait l’unanimité ! 😀
    En tout cas c’était une belle émission, j’ai beaucoup aimé. Autant je ne suis pas attirée par les livres de Marie Darrieussecq, autant je la trouve très sympathique et intéressante. Pareil pour Dany Laferrière. Par contre mon et Cécile Ladjali, ça ne passe pas… du tout !
    Je voulais faire un billet sur cette dernière émission, je ne sais pas si je vais trouver le temps et l’inspiration…

    1. C’est une bonne idée d’en faire un billet, il y a matière ! J’ai passé un bon moment avec ce florilège de livres, et ma wish list a pris un coup xD Bises Mélo

    1. Généralement ce genre de livres s’accompagne d’une bonne dose d’humour cynique comme j’aime, alors le moral reste là ^^
      Bises miss

    1. Je suis allée jeter un coup d’oeil et ça a l’air pas mal du tout. Je vais peut-être me prévoir le premier tome pour un de ces mercredis 😉

  2. Ah tiens il faut que je regarde cette émission moi ! Le sujet est intéressant.
    En tout cas, merci pour la découverte, ce roman devrait beaucoup plaire à un de mes amis 🙂

  3. Je l’ai retenu aussi. C’était une très bonne émission cette fois. Il lui arrive de m’ennuyer mais là, pas du tout . J’ai surtout aimé l’enthousiasme des auteurs quant au choix de leur classique favori. Ils montraient tous une belle connaissance de l’œuvre choisie. Quand elles sont aussi bien réussies, quelle joie que ce genre d’émissions!

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s