On my wishlist #9

Sur une idée Book Chick City, le principe est le suivant : chaque samedi je mettrai en avant un livre qui me fait particulièrement envie, que ce soit une parution récente ou plus ancienne.

Pourquoi un seul livre ? Pour ne pas juste dresser une liste mais expliquer pourquoi je tiens à ce que ce livre rejoigne un jour ma PAL. « 

Blue Jay Way de Fabrice Colin. Publié chez Sonatine, février 2012.

 

Pourquoi ce livre ?

Si je vous dis parce que l’auteur est un beau gosse, c’est valable comme raison ? Non ?

Alors si je vous dis parce que l’auteur m’a fait rire en parlant de se prestation dans La Grande Librairie (quoi, encore La Grande Librairie ? me direz-vous) sous ces termes : « je me couvre de ridicule avec un aplomb que n’aurait pas renié Nadine Morano à une partie de Trivial Pursuit spécial Culture Général », c’est valable comme raison ? Toujours pas ?

Bon…

Si je vous donne le résumé :

« Julien, jeune Franco-Américain féru de littérature contemporaine, a perdu son père le 11 septembre 2001 dans l avion qui s est écrasé sur le Pentagone. Désireuse de lui faire oublier ce drame, la célèbre romancière Carolyn Gerritsen, qui l a pris en amitié, lui propose d aller vivre à Los Angeles chez son ex-mari producteur, afin qu il officie en tant que précepteur auprès de leur fils Ryan. À Blue Jay Way, villa somptueuse dominant la ville, Julien est confronté aux frasques du maître des lieux, Larry Gordon, et à une jeunesse dorée hollywoodienne qui a fait de son désoeuvrement un art de vivre : un monde où tous les désirs sont assouvis, où l alcool, les drogues et les parties déjantées constituent de solides remparts contre l ennui. Peu à peu, Julien se laisse séduire par ce mode de vie délétère et finit par nouer une relation amoureuse avec Ashley, la jeune épouse de Larry (et belle-mère de Ryan). Lorsque la jeune femme disparaît mystérieusement, il doit tout faire pour dissimuler leur liaison sous peine de devenir le principal suspect. Ce n est que le début d’un terrible cauchemar : très vite, les morts violentes se succèdent, mensonges, trahisons et manipulations deviennent la norme, et la paranoïa apparaît comme le dernier refuge contre un réel insupportable. Julien doit savoir, pourtant, il n a plus le choix : il fait partie de l histoire. »

Là ça commence à peser lourd dans la balance, vous ne pensez pas ? J’aime ces thrillers qui mêlent le macabre aux paillettes, et puis comme j’avais lu la chronique de Marine, mordue de polars et au jugement sûr, je l’avais noté dans ma wishlist avant même que je n’écoute François Busnel vanter les mérites de ce roman. Comme quoi j’ai de vraies bonnes raisons d’avoir très envie de le lire 😉

Et vous, quel est le livre que vous auriez très envie d’avoir cette semaine ? 🙂

Publicités

13 réflexions au sujet de « On my wishlist #9 »

  1. Les polars ce n’est pas trop mon truc (ça fait un eu peur des fis et je manque affreusement de logique), mais j’avoue que celui-là a l’air très, très intéressant ! Le résumé fait envie, y’a pas à dire ! La deuxième raison que tu avais avancée me convainquait déjà remarque ^^

  2. Ah, comme quoi, il y a des arguments qui valent quand même ^^

    Tu as dû lire des thrillers bien glauques pour être aussi méfiante envers les polars. Mais si je te donne envie d’en lire un je suis franchement fière de mon coup 😀

  3. Lol oui je vois de voir les photos de l’auteur et en effet il a l’air plein de charme :p J’aimerais beaucoup lire Bal de givre à New York ! Une amie m’en a parlé en termes très élogieux ^^
    Bises 🙂

  4. N’est ce pas ? ^^
    Je viens de lire le résumé de « ‘Bal de givre à New York » et c’est vrai que ça a l’air pas mal du tout, je retiens 😉

  5. Aaah, il était dans la Grande Librairie? Il y a un replay quelque part?^^ Le résumé est alléchant en tout cas.
    Après, il y a d’autres livres de Colin qui sont super: si tu aimes Shakespeare et les ambiances oniriques, il y a Or Not To Be ; si tu aimes Radiohead, il y a Big Fan… Celui que j’ai sans doute préféré, c’est Dreamaricana, l’histoire d’un écrivain en panne d’inspiration qui entre, grâce à une technologie spéciale, dans le monde de son roman steampunk en cours et qui se retrouve au coeur d’une conspiration millénaire. Miam!

  6. Si ça t’intéresse tu trouveras ça sur le site de France 5 ^^ (et Monsieur Colin était très bien d’ailleurs 😉 )
    Merci pour les titres, je vais voir si je les trouve à la médiathèque 🙂 Et tu sais que j’aime Radiohead en plus ^^

  7. Bon alors moi, rien que le titre m’avait conquise ! Ben oui, un livre qui porte pour nom le titre d’une chanson des Beatles, et qui a l’air d’être en plus un super thriller, c’est tout fait pour moi ! 😉
    Merci pour cette chouette découverte de plus 😉

    1. J’adore Les Beatles mais cette chanson là je ne la connais pas, oups.. Je n’ai plus qu’à attendre ton avis vu que tu lis plus vite que moi ce qu’il y a dans ma wishlist xD

    1. Je n’en ai que très peu entendu parler, mais seulement en bien pour l’instant. Si jamais tu te laisses tenter je viendrai voir ce que tu en as pensé. (Je suis contente de voir que tu peux à nouveau commenter chez moi :D)

      1. La question ne se pose pas parce que je ne peux pas me l’acheter (et si je pouvais, j’en prendrais d’autres en priorité ^_^) et qu’on ne me l’a pas proposé en SP. Dommage, il m’intrigue, mais je ne suis pas du tout sûre d’aimer…

        (j’ai compris via un autre blog où j’étais connectée d’office apparemment comment modifier le truc des signatures. Mais c’est quand même lourd ce changement, apparemment c’est permanent chez tous les blogs de WordPress)

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s