On my wishlist #7

Sur une idée Book Chick City, le principe est le suivant : chaque samedi je mettrai en avant un livre qui me fait particulièrement envie, que ce soit une parution récente ou plus ancienne.

Pourquoi un seul livre ? Pour ne pas juste dresser une liste mais expliquer pourquoi je tiens à ce que ce livre rejoigne un jour ma PAL.

« La gifle » de Christos Tsiolkas.  Publié chez 10/18, mars 2012.

Pourquoi ce livre ?

Je ne connais pas du tout l’auteur, Christos Tsiolkas, un Australien d’origine grecque qui a pas mal d’écrits à son actif.

Si ce livre m’interpelle, c’est pour son histoire : des amis sont regroupés autour d’un barbecue. Jusque là tout va bien. C’est généralement un moment convivial, on s’amuse, on rit, joie et bonne humeur et compagnie. Sauf que. Un évènement va tout chambouler : un adulte va donner une gifle à un enfant qui n’est pas le sien. Et là, c’est le drame. Effet boule de neige, des vérités pas toujours bonnes à dire vont pourtant être dites, et le moment sympa entre amis va tourner au vinaigre.

Je pense que dans ce livre je vais trouver ce que j’aime : l’analyse des sentiments humains, l’hypocrisie, le mensonge ; l’humour ; un sujet de fond. Parce qu’au-delà de l’histoire qui m’a l’air savoureuse, se pose la question de la gifle. Quand je vois le tollé soulevé par certains pour la fessée, je suis curieuse de savoir comment Christos Tsiolkas va  traiter le sujet 😉

Et vous, quel est le livre que vous auriez très envie d’avoir cette semaine ? :)

Publicités

6 réflexions au sujet de « On my wishlist #7 »

  1. Je ne suis pas vraiment tentée, mais j’aime beaucoup la couverture (qui me faisait imaginer tout autre chose) Mon envie de la semaine est Les foudroyés de Paul Harding, aussi en grande partie pour la couverture.

  2. Les couvertures jouent beaucoup ! Bizarrement je n’aime pas trop la couverture de La Gifle alors que l’histoire m’attire énormément 🙂

  3. Oui, le résumé donne très envie en effet ! Cela me fait un peu penser à une scène du film « Les petits mouchoirs », où François Cluzet hurle sur un enfant qui n’est pas le sien, et tout le monde se bloque… Le sujet est plutôt intéressant comme tu dis, j’aimerais bien savoir aussi comment il est traité dans ce bouquin 😉

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s