Salon du Livre de Bondues 2012

Après m’être rendue au Salon du Livre de Paris le week-end dernier, je suis allée jusqu’à Bondues ce dimanche pour la 14è édition ce petit Salon qui m’avait énormément plu l’an dernier.

Il faut dire que l’organisation est au top. Premièrement, je n’ai pas de voiture, alors un Salon qui pense à mettre en service une navette gratuite depuis la gare de Lille pour les gens comme moi, ça fait déjà grandement plaisir. Le salon est grand, spacieux, on ne se marche pas dessus, et on a le temps de parler avec les auteurs et éditeurs. Et  il y a le choix !

J’y suis allée avec Chica Nessita, qui tient le blog A l’abordage de la culture, et ça a été une super rencontre. On ne se tourne pas forcément vers les mêmes livres, mais c’est justement ce qui est intéressant. Et je pense qu’on va bien s’entendre 😉 J’ai aussi rencontré la demoiselle qui tient Stories of Books mais malheureusement, la rencontre fut brève. Néanmoins très sympathique aussi 🙂

Autant l’an passé j’avais fait des recherches sur les auteurs présents pour me faire une wish-list, autant cette année je suis venue les mains dans les poches. D’une part parce que j’avais déjà bien craqué le sac à Paris, d’autre part parce que ma PAL ressemble déjà plus à une montagne qu’à une pile.

Au hasard des stands je me suis arrêtée sur celui des Editions Atria, une petite maison d’édition. C’était l’éditrice qui était là, elle a lu tous les livres présentés, et elle en parle tellement bien que ça donne envie de tout acheter. Il y avait une boîte avec des articles remisés car invendables en librairie : le livre que je voulais était parfait, seule la tranche était un peu jaunie, donc… hop, dans ma besace !

Ensuite, au stand Furêt du Nord, j’ai reconnu la couverture d’un livre dont j’avais entendu du bien. L’auteure était présente et elle était très expressive, elle m’a immédiatement fait penser à Marianne James, même carrure, même bagout. Je le voulais de toutes façons donc hop, une dédicace, et dans ma besace !

Même si je n’avais pas de liste arrêtée il y avait quand même des stands que j’avais envie de voir, dont les Editions du Riffle, une petite maison d’édition bien de chez nous 🙂 J’ai choisi dans leurs titres un roman de Michaël Moslonka, que je connaissais de nom pour en avoir entendu parler en bien. Et sur ce même stand se trouvait Gilles Warembourg, qui a écrit L’Ellipse. Je me suis arrêtée sur ce roman parce que l’émission Rêves et cris m’avait donnée envie de le lire. Si vous ne connaissez pas c’est une très bonne émission littéraire diffusés sur la chaîne Nolife, et vous pouvez visionner les différents numéros sur Internet.

Je ne suis pas restée longtemps, j’avais d’autres projets pour la journée. Mais ce fut un moment fort grâce à ces rencontres avec les auteurs et éditeurs, et surtout, avec les copines blogueuses  🙂 L’anné prochaine on remet ça !

 

Publicités

8 réflexions au sujet de « Salon du Livre de Bondues 2012 »

  1. Oui, cette rencontre a été brève mais fort sympathique. J’ai été très contente de vous rencontrer 🙂
    Moi en revanche, j’ai fait exploser ma PAL… Mais pour ma défense, je n’avais pas pu aller au Salon du livre de Paris la semaine dernière !
    Et donc normalement, à l’année prochaine 🙂

    1. Ah ah !! Effectivement, comme le salon de Paris a aggravé le cas de ma PAL je me suis montrée sage hier ^^ Et je suis super contente de t’avoir rencontrée :))) Bisous !!

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s