« Les dames du Lac tome 1 », de Marion Zimmer Bradley

 J’ai toujours été fascinée par les légendes, et les histoires des Chevaliers de la Table Ronde m’attiraient sans que je n’aie jamais pris le temps de m’y intéresser plus que cela. Je connaissais les noms d’Arthur, de Viviane, de Lancelot, de Guenièvre, de Morgane, mais je n’avais aucune idée de leur rôle ni de ce qu’ils représentaient les uns pour les autres.

Lorsque j’ai vu qu’une Lecture Commune était prévue sur Livraddict, je n’ai pas hésité bien longtemps avant de m’inscrire, malgré l’échéance très proche. C’était enfin l’occasion de plonger dans ces légendes arthuriennes.

L’histoire se passe en Grande-Bretagne, à l’époque où l’île est encore la terre des celtes, mais doit se défendre contre les assauts des envahisseurs jutes, saxons et angles. Les celtes sont eux-mêmes divisés entre les chrétiens, qui croient en Jésus Christ, et les païens, qui croient en leur Déesse. Si les païens, dont font partie les fées et sorciers, acceptent les chrétiens, l’inverse n’est pas de rigueur.

Fille de la Dame du Lac, Ygerne a été donnée en mariage à Gorlois, seigneur auprès de qui elle s’est convertie et a peu à peu étouffé ses pouvoirs de double vue. Mais sa soeur Viviane, l’aînée, doit prendre la succession de leur mère et vit sur l’île enchantée d’Avalon, qui forme les prêtresses. Elle vient cependant jusqu’à sa soeur pour l’avertir qu’elle devra donner au royaume un nouveau roi, un fils unissant les peuples des anciennes tribus qui honorent le Déesse et ceux qui obéissent à Rome. Mais ce fils ne sera pas de Gorlois. Ygerne fait le rêve d’un homme, avec qui elle se sent liée d’un amour incommensurable : Uther. Il deviendra son mari après la mort de Gorlois.

Pour faire simple voici un récapitulatif des différents personnages principaux :

Génération 1

  • Merlin : magicien, père d’Ygerne.
  • La Dame du Lac : mère d’Ygerne, Viviane et Morgause.

Génération 2

  • Viviane : magicienne, doit succéder à sa mère sur l’île d’Avalon. Mère de Galaad.
  • Ygerne : fille de la Dame du Lac. Epouse de Gorlois, puis de Uther, l’amour de sa vie.
  • Morgause.

Génération 3

  • Morgane : fille d’Ygerne et Gorlois. Elevée à Avalon par Viviane pour lui succéder ensuite. Amoureuse de Lancelot.
  • Arthur : fils d’Ygerne et d’Uther. Il deviendra le roi du royaume et sera marié à Guenièvre, dont il sera très amoureux.
  • Galaad : fils de Viviane, changera de nom pour Lancelot. Malgré son amour pour Guenièvre, sa fidélite à son ami et roi l’emportera et il se contentera de l’aimer de loin.
  • Guenièvre : aime le roi Arthur mais son coeur penche depuis le début pour Lancelot.

Nous suivons les aventures des personnages depuis la génération 2. Les trois soeurs sont adultes, leurs destins tracés. Ensuite les enfants naissent, les histoires d’amour se tissent, et les parcours des uns et des autres prennent chacun un chemin différent. Ainsi Morgane va vivre avec Viviane sur Avalon. Elle apprend donc à utiliser ses dons, mais fait voeu de chasteté par la même occasion. Elle tombe amoureuse de Galaad, qui rentrait sur l’île pour rendre visite à sa mère. Mais lui tombera amoureux de Guenièvre.

Présenté comme ça, vous aurez l’impression que Les dames du Lac ressemblent aux Feux de l’amour mais version celte. C’est pas faux 😉 Les personnages tombent amoureux au premier regard, mais comme il ne faut pas ils se retiennent, etc etc. Je déteste les romans d’amour mièvres, et quand j’ai commencé ma lecture je sentais que j’allais en manger de la guimauve. Mais en fait pas tant que ça. Ce qui prime vraiment c’est l’histoire elle-même, celle du royaume, du conflit entre ceux qui suivent la voie de la Déesse, avec de la magie, de la sorcellerie, des rites orgiaques, et ceux qui suivent le chemin de Jésus-Christ, nettement plus borné que celui d’Avalon. Il y a aussi les péripéties des différents personnages, des dangers et des morts. Alors oui, il y a pas mal d’histoires d’amour, mais c’est tellement dérisoire comparé au plaisir de la lecture de cette légende !

J’ai beaucoup appris, comme je le disais je sais maintenant qui est qui, d’où vient Excalibur, le pourquoi de l’appellation les « Chevaliers de la Table Ronde »… C’est une légende très bien racontée, ça se lit vraiment tout seul. En cherchant un peu d’infos par-ci par-là on se rend compte qu’il y a de nombreuses versions différentes, mais celle que nous propose Marion Zimmer Bradley m’a beaucoup plu. Si bien que j’ai reçu aujourd’hui le tome 2 🙂

J’ai lu ce livre avec : Ptitelfe, Agnès, Plume

Edition de 1986 : Le Livre de Poche, ISBN 978-2-253-04491-1, 443 pages

Publicités

17 réflexions au sujet de « « Les dames du Lac tome 1 », de Marion Zimmer Bradley »

  1. Sais-tu qu’il a été adapté en film ? Ou plutôt en téléfilm ! Je dois aussi le lire mais pour le Book Club et je ne l’ai même pas encore commencé. Il faut vraiment que je me motive.

    1. Je n’avais pas fait attention que c’était le livre du book club ! Je ne savais pas qu’il avait été adapté, et comme je ne suis pas très cinéma et encore moins téléfilm, je m’abstiendrai. Je préfère vivre ces aventures avec mon imaginaire 🙂

  2. Je suis une grande fan des légendes arthuréennes, j’en ai lu et chroniqué quelques unes…Celle ci je ne la connais pas, et encore une fois tu m’as donné envie…. Pourquoi pas, maintenant que je suis à jour dans mon travail…

    1. Pour moi c’était une grande première, et pourtant ce n’était pas l’envie qui me manquait avant ! je regarderai dans tes chros ce qu’il y a de bon à lire 😉

      1. Oui, avec tous ces personnages, il ne faut pas attendre trop longtemps, sinon on perd le fil. Tu connais Stephen Lawhead ? Lui aussi a une série du même genre. J’ai lu les livres mais avec de longues pauses entre chaque tome et ce fut chaotique 🙂

        1. Je ne connais pas Stephen Lawhead, mais je vois qu’il a écrit un sacré paquet de livres sur le thème !

  3. Je l’ai lu ce livre, y’a 10 ans… et je n’ai pas retenu grand chose de l’histoire… Je l’avais beaucoup aimé sur le coup, j’en ai enchaîné plusieurs volumes. Et bizarrement tout ce dont je me souviens vraiment ce sont les noms des personnes, une vague idée de qui a fait quoi et surtout le plaisir à la lecture. Faudrait peut-être que je me replonge dedans, histoire de voir si j’apprécie toujours autant ! (Et pour apporter un autre regard à la série Camelot ^^)

    1. Pas mal de gens l’ont lu ado justement, et moi j’ai beaucoup aimé parce que j’ai beaucoup appris sur les légendes arthuriennes. Mais je pense que j’aurais davantage aimé il y a 10 ans.

  4. Pour moi aussi ce tome est le premier des légendes arthurienne! Un univers que je veux découvrir depuis longtemps! Cette lecture était vraiment bien, et je suis ravie de découvrir enfin qui est Morgane, et pourquoi Excalibur, j’ai aimé découvrir tous les liens qui unissent les personnages (meme si Guenièvre m’a enervée) Bref, un tome très agréable! J’aime beaucoup la présentation généalogique que tu as fait, je n’ai pas voulu en faire pour ne pas spoiler mais au moins, c’est clair, et je rajoute ton blog à mes favoris ! Tu as vraiment bien analysé le livre! A bientot pour une prochaine LC peut être 🙂

    1. Je commençais à me demander si j’étais la seule participante à la lecture commune à être allée au bout du livre 😉 Je ne pense pas spoiler en mettant la généalogie, cela permet à ceux qui n’ont pas envie de lire le livre ou qui ne s’en souviennent plus trop de savoir à peu près qui est qui. Merci pour les compliments en tout cas, je vais ajouter un lien vers ton billet dans l’article 🙂

  5. J’ai lu toute la série il y a longtemps et j’avais adoré. Faut dire que je suis fan de tout ce qui concerne les légendes arthuriennes.

  6. En cherchant un peu je me rends compte que la lecture commune me faisait commencer par la fin de la série… Aurai-je le temps et le courage de reprendre du début ?

A vous les micros !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s